Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Racisme, ADN, Angers

voici comment la presse (image et commentaire) présente les choses : Des partisans du mouvement la Manif pour tous, "opposée aux mariage homosexuel" (sic), ont agité des peaux de bananes sur le passage de Christiane Taubira, à Angers. (Capture d'écran ANGERS MAG)

voici comment la presse (image et commentaire) présente les choses : Des partisans du mouvement la Manif pour tous, "opposée aux mariage homosexuel" (sic), ont agité des peaux de bananes sur le passage de Christiane Taubira, à Angers. (Capture d'écran ANGERS MAG)



Une ministre de la République a été accueillie à Angers par des manifestants dont la progéniture qui ne peut l'avoir inventé d'eux-mêmes hurlaient et gesticulaient : "C'est pour qui la banane ? C'est pour la guenon !"


Canaille le Rouge l'a réaffirmé ici il y a peu à propos de la politique menée par la garde des Sceaux : "cela ne la trouble pas. Et malgré cela La Canaille ira manifester contre ceux qui ont vis à vis d'elle des comportements racistes. La cause le justifie, la femme politique non. Cela devrait l'interroger". c'est ici : (La justice, c'est comme la drogue : méfiez-vous des substituts :).


Si les enfants ne peuvent être incriminés, singulièrement vues les bandes d'actualités, leur âge et la tessiture de leur voix demande pour eux plus protection de l'enfance que répression, reste que les parents qui les encadraient sont eux connus. Les organisateurs le sont tout autant.


Le débat qui traverse le pays « la France est-elle raciste » autour de cet événement amènent quelques commentaires.


Si la France n'est pas raciste, comme elle n'a été ni pétainiste, ni gaulliste, ni résistance, ni collabo. Collabo, des Français l'ont été et aujourd'hui sont racistes. D'autres , hier comme aujourd'hui les combattent. 

 

Leur répartition en densité, volume et période se fait en fonction d'une donnée qui n'est pas nouvelle : il y a 75 ans en fonction des positions d'une classe dominante et de la capacité populaire à se construire des issues contre ce régime.

 

Il en est de même aujourd'hui : au coeur des questions, le poids de la situation économique et sociale émulsionnée par le fouet de l'idéologie dominante dont les organisateurs et encadrant de la manifestation d'Angers sont les prosélytes des aspects les plus réactionnaires.


Cette idée de la France raciste est aussi scientifiquement intenable que de dire que les USA dans les années 60 étaient racistes alors que des combats contre les états qui maintenaient des lois ségrégatives faisaient rage ou que dans les mêmes années "l'Europe de l'Est  était communiste" (dans les deux cas, l'histoire témoigne).


Un pays ne possède pas de gènes ni de chromosome. Il produit de l'histoire, des institutions qui sont l'expression de rapport de force politique portant des valeurs et selon les porteurs de mèches celles-ci peuvent produire des émancipations ou des explosions dévastatrices. Les géniteurs des géniteurs des angevins racistes de 2013 étaient déjà anti-dreyfusards.


Il serait judicieux de regarder, rapporté à la population du moment dans le Maine et Loire, le nombre d'abonnés à l'Action Française, à « je suis partout » et d'aller jusqu'à la diffusion des opuscules d'extrême-droite d'aujourd'hui comparé aux diffusions et abonnements des mêmes titres au plan national .


Reste la question de la manif d'Angers et comment faire barrage.

 

Par volonté délibérée d'être politiquement incorrect, Canaille le Rouge se dit qu'un petit retour en arrière de quelques mois permet de regarder comment en s'appuyant sur les exigences portées alors par les manifestants d'aujourd'hui faire cesser ce qui n'est pas un dérapage, mais bien un comportement conscient.


Nos braves citoyens propres sur eux qui scandent ou incitent à scander de tels mots d'ordre se recrutent parmi ceux qui à la fois au nom de la protection de l'enfance et la lutte contre l'insécurité ont laissé généraliser la prise d'empreinte ADN à tous les « délinquants » ce qui conduit dans un grand élan de lutte contre la pédophilie (lutte indispensable) à criminaliser les syndicalistes et épargner leur patron voyou. Les mêmes ont applaudi et soutenu à grand cri les propositions du parti majoritaire du gouvernement Fillon (quasi-régional de l'étape) sur la suppression des allocations familiales "aux parents d'enfants délinquants".


Si le racisme est au moins un délit, son exercice et incitation passible de la correctionnelle, comme nos manifestants d'Angers se recrutent parmi les partisans du Talion (allant pour certains jusqu'à militer pour le rétablissement de la peine de mort où, bien évidement, La Canaille sera un des plus virulent opposant) cela conduit à deux propositions : prise d'empreinte ADN des parents et encadrant des enfants poussés à des comportements délinquants, suppression des allocations familiales pour ce motif.


Ben oui, c'est cela le talion dont ils se réclament au-delà des condamnations indispensables par les tribunaux de la République pour incitation à la haine raciale.


On a vu souvent des interventions des DDASS et de la protection de l'enfance retirer la garde des enfants à des parents pour des faits beaucoup moins conséquents. Ces gosses à qui on inculque de telles ignominies et qui sont incités par ceux qui ont autorité sur eux à les proférer ne sont-ils pas en danger ?


Ce qui vaut pour les ZUP ne serait-il pas applicable aux châteaux ?
Ou alors c'est que nous sommes sur un clivage non pas de « valeurs morales » mais bien de classe.


Ah, vous m'en direz tant ! Ce n'est que cela ? Mais alors il faut le dire : les héritiers du commerce triangulaire qui depuis les bords de la Maine et ceux de la Loire ont établi fortunes et finages politiques perpétuent les traditions familiales de la traite négrière ? 

 

Oui tout comme dans une France qui n'était pas gaulliste ou pétainiste, ils ont fourni le gros des troupes des seconds et se retrouvaient pour nombre d'entre eux à trinquer au bal de la Kommandantur tandis qu'on torturait dans les sous-sols.


Si comme le disait Darwin « l'homme descend du singe », il y a des humanoïdes sociaux qui ne peuvent descendre de rien tant ils sont établis si bas.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article