Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De Bruxelles à Strasbourg en passant par Vienne et La Haye

De Bruxelles à Strasbourg en passant par Vienne et La Haye

 

Les choses se clarifient.

Canaille le rouge met en ligne ce qui suit au moment "où "Bruxelles" valide le budget 2014 de la France" (sic) et où les mêmes se permettent de "pointer le manque de réforme structurelle"(resic) ; lire la sécu et les congés payés existent toujours et des entreprises publiques n'ont pas encore été abandonné aux hyènes du capital.

La veille de cette déclaration de guerre à la souveraineté constitutionnelle de notre pays, tous les fonds de fosses à purin du fascisme européen ont confirmé depuis La Haye leur volonté d'engager la campagne des élections européennes pour se doter d'un groupe parlementaire (
Une réunion technique, sans les führers, devait avoir lieu jeudi 14 novembre à Vienne.)

Leur "anti-européisme" de façade tombe.

Quand les peuples à dé-souverainiser seront appelés aux urnes, il va y avoir à choisir entre les enthousiastes fondateurs, les enthousiastes convertis, les acceptant y compris pour survivre et les escrocs porteur de la grande Europe d''Hitler.

La caractéristique de la colère populaire, c'est le refus de cette Union Européenne.

Ce rejet peut devenir un mot d'ordre qui s'il se traduit par le même geste est plus fort que l'appel au Boycott lequel ne porte que le fait d'y tourner individuellement le dos.

C'est une opportunité politique de premier ordre : il faut appeler à une dynamique qui fasse que des millions d'électeurs, en conscience, se mettent en campagne à partir de leur propre rejet pour mettre la consultation en échec et isoler ceux qui par leur inscription dans la logique des traités rejetés par le peuple se moquent de l'exigence majoritaire.

 

Moyen au passage de mettre en lumière tous les néo poujadiste qui se mettent en colère quant il ne touchent plus les subventions qui comme la FNSEA, la CGPME et le MEDEF  leur permettent de s'enrichir d'argent public tout en surexploitant les salariés.

Une occasion formidable de lier par la même corde UMP, PS et tous leurs satellites, de faire la clarté sur le f-haine allié de quasiment tous les nazillons et para, péri fachos d'Europe.

Faire de cette consultation une débandade pour les tenants de l'asservissement au capital et reconstruire l'espoir d'une alternative.

Voilà ce qui selon Canaille le Rouge pourrait bouleverser en profondeur un paysage politique et permettrait de reconstruire un mouvement d'émancipation porteur des valeurs de liberté d'égalité de fraternité de 1789 où comme le dit le préambule de a constitution e 1946 la souveraineté populaire est la norme au sein d'une nation ouverte à ceux qui y vivent par le droit du sol et faisant revivre les visées de la Commune.

Comme La Canaille ne l'a pas encore entendu énoncé dans cet esprit et sous cette forme, il vous propose d'y réfléchir et de regarder le plus largement possible comment engager et gagner cette bataille.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article