Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce n'est pas un conte. Mais une fable, vraie.

Ce n'est pas un conte. Mais une fable, vraie.

Il était une fois un pays incrusté dans l'UE sans en être, qui vivait paisiblement sa capacité légendaire d'accumulation dans la discrétion.

 

Dans ce pays où les forces politiques se mouvaient dans leur espace de pertinence, leurs débats ressemblaient tant aux nôtres, en plus policés, qu'ils pouvaient servir de miroir et modèle à la fois.

 

Et, un jour, le miroir se fissura...

 

Petit moment récréatif, à la fin de votre lecture, vous pourrez substituer les sigles français aux sigles helvètes.

 

Reconnaisssons une forme de courage politique : les capitalistes suisse ne se nomment pas par des oxymores douteux mais s'assument :

 

"Les partis bourgeois jugent en effet exagérées les prétentions syndicale".

 

Si  ce critère doit qualifier de "bourgeois" les forces politiques qui s'y opposent, vous noterez que ce n'est pas Canaille le Rouge qui aura dénoncé le parti Socialiste

 

 

Donc, le méchant chaperon parce que Rouge de l'Union des Syndicats Suisses voulait manger tous les loups de la montagne ... 

... la droite a fait bloc contre le texte de l'USS. La Suisse doit son succès, notamment son taux de chômage bas et ses salaires plutôt élevés, à la souplesse de son marché du travail, a fait valoir Hansruedi Wandfluh (UDC*/BE). La négociation des salaires entre employeurs et employés permet de tenir compte de particularités régionales et par branches.

Un salaire minimal mettrait à mal le système de formation dual. Plus personne ne voudra faire un apprentissage, s'il est sûr de gagner ailleurs 4000 francs par mois directement après sa scolarité, ajouté Sylvia Flückiger (UDC/AG). Ce serait aussi un appel d'air pour les immigrants, a quant à lui prédit Hansjörg Hassler (PBD/GR).

Smic trop élevé

Les partis bourgeois jugent en effet exagérées les prétentions syndicales. Le «smic» helvétique, - le plus élevé du monde, selon Andrea Caroni (PLR/AR) - serait nettement supérieur à celui des pays voisins. La France pratique un plancher de 9,43 euros par heure (11,80 francs) et l'Allemagne s'achemine vers 8,5 euros.

Avec 22 francs horaires, les entreprises suisses, notamment les PME, ne seront plus compétitives. Le tourisme en particulier en ferait les frais, a lancé Jean-René Germanier (PLR/VS).

Et à quoi servent 4000 francs par mois à une personne qui, faute d'emploi, ne les reçoit pas?, a demandé le patron de l'Union des paysans Markus Ritter (PDC/SG). La droite a en outre brandi la menace d'une hausse des prix et d'un développement du travail au noir.

 

Et des deux côtés de la frontière les petits enfant de Neuilly ou de Marne la coquette, comme ceux de Collonge Bellerive ou de Thonex s'endorment rassurés de voir comment de part et d'autre du Rhône et les versants du Jura, UMP/UDC les préservent des hordes écarlates.

* Ce n'est qu'une question de caligraphie : quand vous lisez UDC en français de Ramuz, il faut traduire UMP avec celui de Camus.

et leur PB serait une version "droite populaire" à reflets f-haine très marqués.

Les lettres qui suivent leur sigle politique indiquent le canton d'origine, une sorte de traçabilité géographique, un peu comme ici certains font de la traçabilité électorale entre les votes ultraréac de zones nord et de zones sud.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article