Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bretigny (suite), ce que vous avez le droit de savoir

 

 

Canaille le Rouge met à votre disposition deux communiqués.

 

Celui de la fédération CGT des cheminots à propos des tentatives du gouvernement et des directions de la SNCF et RFF de noyer le poisson et les éléments techniques imparables que le collectif technique national de l'équipement des cheminots CGT a rassemblé

 

La Canaille ne tire aucune fierté de voir que ce qu'il pré-supposait dès juillet se trouve confirmé et amplifié par les constats des CHSCT locaux.

d’Administration  respectif  afin  de  leur  présenter  le  plan  d’action  « VIGIRAIL »,  suite  au  tragique 
accident de Brétigny.  Ces présentations permettant ensuite aux deux Présidents de poursuivre leur 
plan de communication mis en œuvre depuis le 12 juillet au soir.
Si  certaines  mesures  telles  que  « l’accélération  du  programme  de  renouvellement  des  appareils  de  voie »  et 
« renforcer la prévention sur les règles de surveillance des aiguillages et des éclissages » peuvent paraitre aller 
dans le bon sens, les conditions et les moyens mis en œuvre pour y parvenir interpellent.
Si  les  politiques  mises  en  œuvre  sur  les  quinze  dernières  années  qui  visent  à 
contraindre l’appareil de production, à développer la sous-traitance  et le recours à 
l’intérim, à privilégier les travaux de régénération au détriment de la maintenance 
préventive, à adapter les  règles aux moyens à disposition,  ne sont pas  remises en 
cause, le plan d’action « VIGIRAIL » ne relèvera que de l’affichage médiatique.
Il ne suffit pas de doter les agents de l’infra de tablettes tactiles, encore faut -il du personnel formé, qualifié pour 
utiliser cet outil !
Quid  de  l’objectif  qui  vise  à  changer  500  appareils  de  voie  par  an  d’ici  2017,  alors  que  la  Direction  sacrifie 
actuellement l’EIV de Chamiers en le maintenant en sous-effectif ?
La Direction annonce le recrutement de 2000 agents à l’Infra en 2013. Ce n’est que ce q ui était prévu et qui ne 
permet  pas,  à  l’heure  actuelle,  d’assurer  correctement  la  production  sans  faire  appel  à  la  sous-traitance  et  à 
déroger aux règlementations de sécurité et du travail en vigueur.
Quant  à  la  formation  professionnelle,  un  développement  de  nouvelles  technologies  ne  compensera  pas  la 
fermeture des écoles de formation Voie et le découpage des formations en modules parcellaires. Il y a urgence à 
revenir sur une formation transverse et de proximité pour permettre un réel développement et un e transmission 
sans faille des compétences métiers et sécurité.
Concernant la création d’une plate-forme « Alerte Express » visant à « être plus réactifs pour intervenir sur des 
anomalies présumées », il serait utile avant d’en appeler aux usagers et à la population de répondre efficacement 
aux  signalements  internes  existants  tels  que  les  bulletins  de  services  des  ADC  ou  les  comptes  rendus  de 
tournées  voie.  De  plus,  de  quelle  expertise  disposent  les  usagers  ou  la  population  pour  déterminer  une 
éventuelle anomalie sur le réseau ?
Si  plan  d’action  il  doit  y  avoir,  celui-ci  doit  conduire  à  un  véritable  changement  de  cap  dans  la  gestion  de  la 
sécurité et de la maintenance  du réseau, à la mise en œuvre d’une réforme conduisant à une réelle intégration 
du système ferroviaire.
La fédération CGT des cheminots et les cheminots ne se laisseront pas duper par 
ces  opérations  de  communication  qui  visent  à  masquer  les  responsabilités  des 
dirigeants de la SNCF couverts par les gouvernements successifs.
Seuls le désendettement du système ferroviaire par l’Etat, la mise en œuvre d’une 
réforme ferroviaire avec une réelle intégration du gestionnaire de l’Infra au sein de 
la SNCF, un changement radical de politique en matière d’emploi, de conditions de 
travail,  de  formation  professionnelle  ainsi  qu’une  organisation  de  la  maintenance 
Infra en proximité, permettront de développer le service public ferroviaire en toute 
sécurité. 
Montreuil, le 11 octobre 2013 
Bretigny (suite), ce que vous avez le droit de savoir
Bretigny (suite), ce que vous avez le droit de savoir
Bretigny (suite), ce que vous avez le droit de savoir
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article