Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Urgent de changer de régime pour chasser ces régimes qui mettent leur peuple au régime.

Urgent de changer de régime pour chasser ces régimes qui mettent leur peuple au régime.
Urgent de changer de régime pour chasser ces régimes qui mettent leur peuple au régime.Urgent de changer de régime pour chasser ces régimes qui mettent leur peuple au régime.

L'intervention massive du peuple grec qui a conduit le pouvoir en place à Athènes à mettre à l'ombre l'état-major nazi du pays est une bonne nouvelle pour la démocratie.


Souhaitons que les procédures judiciaires, juridiques et administratives – tant la gangrène est installée - aillent à leur terme, faisons confiance au peuple grec pour l'imposer.


Reste une question que personne ne parle et dont les mots révèlent la connotation idéologique :
Si on nous parle régulièrement des « régimes » de Caracas, de Pyongyang, de Téhéran ou de Damas, et sans que cela sur cette page traduise un soutien universel et inconditionnel, jamais média et polticien(ne)s de métier ne nous parle du régime que les gouvernements qui là ne sont pas des "régimes" imposent à leur peuple au sein de l'UE.


Pourquoi de la droite en passant par les centres et les vers verts au PS (Mélenchon compris) il fallait voter oui à Maastricht qui a mis les fondations de le maison nous parle-t-on dInstitutions et gouvernement, pas de régime ?

 

Pourquoi de la droite au PS (Mélenchon non compris) en passant par les centres, et toujours les verts vers, il fallait voter oui au traité de l'UE, nous parle-t-on dInstitutions et gouvernement, pas de régime ? 

 

 

Pourquoi du PS à la droite la plus extrême en passant par les centres verts et les verts recentrés il y a affirmation permanente à une économie qui pour être la plus libérale possible à besoin d'être la plus attentatoire possible au Liberté pour garantir celle d'entreprendre qui est celle d'exploiter ?


Comme La Canaille est certain que vous le suivez, avançons de conserve dans l'exploration.

 

Plus se met en place la charpente de la maison UE et ses vertus proclamées, plus la misère des pays mis tous au même régime unique plus les garanties sociales régressent et plus les profits s'éclatent de bonheur à mesure que la part des salaires dans les richesses produites se rapetisse.

 

Partout au nom des libertés et pour servir de commodes repoussoirs, droites et social-démocratie (à l'image Mitterrand en France en 82 pour tuer l'exigence de la proportionnelle aux élections) favorise la montée d'une extrême droite xénophobe alimentée par les politiques de l'internationale noire du capital dont les dépositaires pilotent l'UE depuis le siège du cocher et mènent la Troïka.


Voir l'ex patron du FMI, ancien ministre socialiste des finances, pressentit pour être dans le fauteuil de Blummollet ouvrir une banque d'affaires au Luxembourg fait le tour de la question. Pour rappel, cette citation du même qui prend un caractère d'une douce ironie dans la période : les intérêts des banquiers n'ont jamais été mes intérêts, ce ne sont même pas les intérêts de l'institution que je dirige, le FMI".


Bref quand on se prend des tuiles sur la tête, on ne reste pas sous le toit d'où elles tombent et si certains les lancent, on se mobilise pour les mettre tous hors d'état de nuire. Cela semble commencer du côté d'Athènes, vite élargissons le champ.


Si les fondations sont pourries, si les murs branlent et le toit est dangereux, il faut fuir la maison et en construire une autre sur d'autre plan avec d'autres bâtisseurs et exposé différemment. Cela demande au peuple une autre intervention, de changer de régime pour chasser ces régimes qui les mettent au régime voir à la diète en matière de liberté.


Sortir de l'UE, sa monnaie unique et ses directives aux conséquences mortelles au propre comme au figuré n'est plus une proposition mais une urgence. Elle seule fera taire l'extrême droite et coupera les bras du capital qui la sert à la social-démocratie qui s'en sert.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article