Vénézuela : grosse baffe qui fait plaisir.

Publié le 9 Octobre 2012

http://www.bta.bg/en/gallery/showImage/?image=373172

 

Par principe une élection présidentielle ne soulève que très rarement La Canaille d'anthousiasme.


Mais là quand la presse bien pensante écrit "qu'il ne semble pas y avoir eu d'irrégularité " (traduisez "on n'est pas sous Busch au texas ou en Floride").

 

Les sanglots du Figaro, les tremblements des échos, la une dépitée du Monde, Libé qui se prend pour Cohn Bendit, que du bonheur.


Hugo Chavez avec 54,5 % des voix, face au programme néo-libéral du candidat Henrique Capriles lequel  a obtenu 45 % des voix, avec une  participation de 80 %.


Le candidat élu au premier tour qui augmente les salaires en n'ayant rien à faire des cours de la Bourse, qui nationalise les sources d'énergie pour assurer à son peuple de répondre à ses besoins et organiser l'indépendance économique de son pays.


Oui, on se dit qu'entre l'élu de Caracas et celui ici qui nous les casse il n'y a pas photo. 


On va avoir l'occasion de vite y revenir.

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Nouvelles du front

Repost0
Commenter cet article