Chansons : des canuts à Lavilliers : une bouffée d'oxygène et un catalyseur de colère

Publié le 21 Novembre 2020

 

2010-2020 ; pas une ride 

Canaille le Rouge avait publié cela le 21 novembre 2010.

A la relecture , on ne touche à rien sauf à rafraichir les liens audio

http://rebellyon.info/local/cache-vignettes/L450xH424/RevolteCanutsColinettes-8aedc.jpg

 

 

Chanson d'hier et de maintenant, à entendre:

21 novembre 1831  Lyon : Début de la Révolte des Canuts

Les Canuts Leny Escudero

 

 

Paroles d'aujourd'hui, à lire et écouter:

21 novembre 2010 Partout :Début du sursaut ?

Identité nationale Bernard  Laviller

 

Dans "Identité nationale", vous frappez fort. La situation politique vous inquiète à ce point ?

Bernard Lavilliers, chanteur

"Enfin ! la lutte des classes est de retour"

C'est un pamphlet, je grossis le trait - un peu. Je n'imaginais pas que la notion de "bon Français", qui avait cours sous Pétain, pouvait revenir - eh bien si. On ne sait jamais où cela va s'arrêter quand les Tsiganes, qui ont une culture, deviennent des "Roms" et sont expulsés. Je viens d'une ville ouvrière, Saint-Etienne. A l'école républicaine, il y avait toutes les nationalités, toutes les origines, comme ici, à Belleville... Je compare la période actuelle à Vichy. D'un seul coup - je me cite - "tes amis d'enfance redeviennent étrangers". Adresses IP, cartes à puce, crédits infantilisants, "les banquiers qui jouent avec la banquise", un président Napoléon, ces "petits marquis qui te prennent pour un con" : c'est drôlement inquiétant, non ? (extrait d'un interview au Monde du 21 10 2010)

( A écouter là : https://youtu.be/U7w7GAMfw7U

En attendant voici les paroles : 

Des lois - encore des lois
Pour blanchir les puissants
Qui n'ont même plus la classe
Qui sont de vrais faisans
Des interdits partout
T'es pas encore mature
Pour savoir si tu peux
Fumer dans la nature
Insulter la police
Ou bien le président
Ecrire ce que tu veux
Chanter ce que tu sens
Y a des censeurs partout
Mentalité de flics
Ou bien de courtisans
Rampant dans la Milice
On est tombé bien bas
Bien plus bas que tu ne crois
Y en a marre  

On se croirait revenu
A Vichy chez Pétain
Là où les étrangers
Les juifs - les Arméniens
Etaient placardés là
Sur cette Affiche rouge
Là où monsieur Bousquet
Disait : "Personne ne bouge"
Ils vont dans ton passé
Citoyen anonyme
Fouiller dans ton casier
Judiciaire - et ça rime
Voir si t'es bon Français
Si t'as les bons réflexes
Tu fréquentes pas des gens
Patibulaires - mais presque
[...]
Y a les petits marquis
Qui te prennent pour un con
Avec une arrogance
Du temps de Napoléon
Qui friment avec tes sous
Dans des cours d'opérette
Mais quand est-ce 
qu'on les jette
[...]  

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #L'Utopie - çà se construit.

Repost1
Commenter cet article