Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petite revue de presse sur la Tunisie : En France, malgré le dégel les allées du pouvoir restent glissantes

 http://farm4.static.flickr.com/3598/3546168121_1025f8cbbc.jpg

La fleur est fragile et déjà son parfum domine sur les recoins des vieilles senteurs 

 

Des déodorants de la social-démocratie aux odeurs de casernes de la droite, le jasmin couvre le tout et les fait éternuer:

 

http://s2.lemde.fr/image/2011/01/17/416x0/1466955_3_6837_un-tunisien-dans-les-rues-de-tunis.jpg

ici le réel

 

Là, le virtuel ou 

De l'art de se moquer du monde,

C'est dans le Monde :

De Moscovici, premier lieutenant de DSK à propos de la Tunisie : " J'ai eu honte de notre diplomatie" et de continuer :  «Il y a eu le silence du gouvernement puis la complaisance. » . 

 Et le discours de DSK remerciant Ben Ali et le présentant comme modèle, il n'a pas honte de l'internationale socialiste, du FMI et de son chef de file de candidat préféré pour la présidentielle ici ?

Au tour de Fabius (sur radio J) de s'enfoncer : «Une chose est d’avoir des relations d’État à État, une autre est de passer la main dans le dos des dictateurs», Cachez moi ce membre de l'équipe que je ne saurai voir sur mon stade.

  

http://www.lepoint.fr/images/2010/12/19/fabius-dsk-primaires-223063-jpg_113664.JPG

Nos joyeux duettistes qui pourtant semblent maîtriser tout le champ visuel    

 

 

De Fabius à Fa#, il n'y a qu'un pas : 

Applaudissons ce communiqué de Fa# qui d'un seul coup en ouvrant la radio samedi midi vient d'apprendre un déficit de démocratie qu'il n'avait pas vu lors de son passage à Tunis en 2008  "la France a demandé "l'organisation d'élections libres dans les meilleurs délais".

 Si la Suède décide d'un prix Nobel des faux culs, il sera le premier à l'avoir.

http://blog.francetv.fr/nng_images.php?img=/Sarkozy-photos/files/S/a/r/Sarkozy-photos/images/19112008/SarkoetbanaliReuters.jpg

Cela dit pour l'Élysée Guaino fait aussi très fort sur RTL :

«Ca n’est pas à la France d’être le gendarme de la Méditerranée», d’autant moins, «dans des pays vis-à-vis desquels nous entretenons des relations qui sont à peine de la politique étrangère». (!?)

Qu'est-ce à dire ? Si ce n'est pas de la politique étrangère, c'est de la politique intérieure ? Est-ce pour cela que MAM mettait à disposition les troupes de Hortefeux ?

Ca grenouillait dur aussi à droite et E Raoult n'est pas resté inactif nous rapporte l'envoyée spéciale du Monde :

"Il y a eu un air de fête après les déclarations de Michèle Alliot-Marie lorsqu'elle a proposé d'aider à former des policiers tunisiens, poursuit Zyed (pseudo d'un proche de Ben Ali).  Et Eric Raoult appelait tout le temps pour dire qu'il ne fallait pas ouvrir la brèche aux islamistes ; Abdallah l'avait surnommé la 'passerelle'." Contacté, M. Raoult reconnaît avoir "appelé souvent"

La palme revenant à Villepin avec cette phrase à tiroirs et ambigüités :

« Nous ne devons pas être limités par une conception trop restrictive en matière d’ingérence». (??)


http://www.mediapart.fr/files/media_74451/tunisie.jpgMAM en pleine réflexion


une seule surprise dans la période, Bachelot reste silencieuse. 

il est vrai qu'il est trop tard pour envoyer un ...médiatior

 

 


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article