Trois données qui modifient la donne

Publié le 13 Septembre 2012

http://www.legrandbi.com/wp-content/uploads/2011/02/022011_Impot_Numerique.png

 

 

Trois chiffres à mettre en perspective, relations et à faire connaitre ensemble :


1) Depuis ce matin le buzz médiatique se fait sur les 12 à 15 milliards que couterait à la sécu le pillage par l'industrie pharmaceutique (bouquin de Debré et Even sur les 4000 médicaments qui font la pelote des labos et ne serviraient à rien ou pas grand chose).


2) Depuis peu (c'est Roger qui nous le rappelle) la même frénésie à dire que les retraités coûteraient 12 milliards à la protection sociale d'où la proposition d'augmenter la CSG et d'augmenter leurs impôts.


Ces deux premier chifres sont déjà à mettre face à face. Mais mais mais. Ce n'est fini tambour et trompettes, place au troisième :

http://img.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L550xH491/Evasion-fiscale-Google1-d63ef.jpg

 

3) Beaucoup plus discret (seul D Mermet dans son émission -Là bas s'y j'y suis- en fait état cette semaine) :


L'évasion fiscale organisée par les différents riches nantis et autres parasites sociaux appelés rentiers, cacquarantards, exilés fiscaux et autres coûtent chaque année à la France entre 30 et 36 milliards à la France (source rapport d'enquête de ces affreux bolchéviques que sont les sénateurs) et cela avant même de ragarder les états d'âme de B Arnault. 


Donc, si on arrête le racket de l'industrie pharmaceutique et l'évasion fiscale ce serait près de 50 milliards par an qui abonderait les caisse de l'état ? 


C'est domage qu'on n'ait pas un gouvernement socialiste. Sûr que lui il trouverait là moyen de phynancer les promesses de son candidat s'il était élu.


http://communistefeigniesunblogfr.unblog.fr/files/2012/03/001.jpg

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Du côté du capital

Repost0
Commenter cet article