Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SNCF le gouvernement à choisi. A lui d'assumer sa direction low quality

http://www.marianne.net/photo/art/default/964813-1142252.jpg?v=1358446459

Guillaume III et Proglio encadrant les pdg de Carrefour et de Mac Do symbole des choix gouvernementaux (18 janvier 2013-parisien libéré)


Le gouvernement confirme : les trains qui continueront de circuler doivront rouler à droite.


La nouvelle tombe comme ça, un dimanche, à l'heure ou celles et ceux des cheminotes et cheminots qui ne sont pas au boulot profitent d'un peu de vie de famille ou de loisir. 


C'est pour commencer une volonté de leur gâcher le weekend en plus que de leur faire savoir que le pouvoir a décidé de leur, de nous, pourrir la vie. 


C'est Libé qui porte le message que l'agence france presse  a eu mission de ventiler:


Guillaume Pepy rempile pour cinq ans à la tête de la SNCF
24 février 2013 à 10:54
 Guillaume Pepy, 2008
Guillaume Pepy, 2008 (Photo Benoit Tessier / Reuters)
Son mandat s'achevait ce dimanche. Le gouvernement a décidé de le reconduire cinq de plus.
Par AFP

Le gouvernement a décidé de reconduire Guillaume Pepy pour un nouveau mandat de cinq ans comme président de la SNCF, ont indiqué dimanche à l’AFP les services du ministre délégué chargé des Transports, Frédéric Cuvillier.

«Il est exact que le gouvernement renomme Guillaume Pepy au conseil d’administration et propose qu’il refasse cinq ans comme président, afin qu’il mette en oeuvre la réforme ferroviaire du gouvernement», a dit une porte-parole, confirmant des informations du Journal du Dimanche, alors que le mandat de Pepy, âgé de 54 ans, expirait officiellement ce dimanche.

 

Si certains pouvaient douter :

13-02-24--Cuvillier-confirme-Pepy.JPG

Bien.


Au moins cela clarifiera les choses pour ceux des salariés de la SNCF et de son groupe comme pour les usagers qui gardaient des illusions.


Canaille le Rouge ne sait comment la fédération CGT des cheminots va qualifier la forme de cette annonce (le fond ne la surprendra pas), annonce faite par un Sinistre des transports avant même que le principal destinataire (Zapatayrault) ait répondu au courrier que le secrétaire général de la Fédé lui a adressé.

 

Course de vitesse ou partage des rôles ? La Canaille ne croit guère à la première hypothèse.


Cela dit cela ressemble bigrement à un choix : le gouvernement annonce tourner franchement le dos au cheminots et reconduits le fossoyeurs du service public. 


Si d'aucun avait encore des doutes...sauf naïveté confinant à la crédulité volontaire, le dénommé Cuvillier vient de leur clarifier le paysage.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article