Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sauvez l'Huma ! oui, de qui ?

http://img208.imageshack.us/img208/6741/euro0.jpg

 

Voila ce que c'est de ne pas avoir les moyens.

Un bug comme disent les Zinformaticiens, un problème comme disent les Zexperts ou une bavure dans d'autres lieux publics souvent dans la période sur le devant de la scène, et patatras la mémoire défaille.

Cela touche tout le monde, désole les familles, casse les vieux couples :

Ainsi, le compagnon d'une vénérable institution qui fête cette année ses 90 ans et lui ses 106 ans printemps vient d'être brutalement frappé par la maladie.

Déjà des symptômes : plus il s'enfonçait dans le passé plus la mémoire était claire et les référence moins sélectives, sauf quelques moments où des psychohistoriens travaillent, et pas toujours sans arrières pensées.

Et là, turbulences météorologiques qui parfois précipitent les choses, on l'a vu il y a quelques années avec la canicule, émotions à l'arrivée de cet anniversaire dans deux semaines, cette la rencontre à Tours dans la salle du manège ?

L'Huma perd lourdement ses repères : 

http://lepcf.fr/IMG/png/huma_sauve_euro.png

Révélateur de la maladie : "Chercher à réinventer", c'est s'asseoir sur l'histoire du titre.

L'€uro, à part l'Huma, qui l'a combattu dans la presse ?

"Non à la monnaie unique" à contre courant une fois de plus et avec raison, c'est qui ?.

Faut-il maintenant mobiliser ses neurones pour le fracasser contre ses pensées premières?

La dégénérescence est forte...parmi ses soignants

l'Huma, du moins ceux qui poussent le fauteuil, en sont-ils à avoir oublié qu'en 2005, les électeurs, à partir d'idées que portait le journal, ont dit NON. Donc, ce n'est pas de réinvention qu'il s'agit mais bien de rupture... pour inventer d'autres pistes à explorer et ainsi se réinscrire dans la filiation de 1904 qui redonnerait jouvence au titre, par ricochet, à l'idée. Rupture qui pourrait le débarrasser des brancardiers cacochymes?

Cela aurait tendance à confirmer que ceux qui sont autour du titre ne sont pas attentifs à sa santé et passent plus de temps à expérimenter des potions douteuses qu'à l'emmener dans des lieux aérés qui lui donneraient l'oxygène nécessaire. 

Si l'humanité à besoin de l'Humanité, l'Humanité à besoin d'humanité, il semble donc plus qu'urgent d'en écarter certains qui, gardes roses patentés, affaissent les défenses du titre pour se garantir la leur.

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article