Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rappel, la Commune, 18 mars. Porter l'espoir et l'avenir


La Commune de Paris - Elle n'est pas morte par Tushratta

 

Il y a 141 ans le 18 mars, le peuple de Paris empêchait la bourgeoisie versaillaise de lui reprendre ses canons.


C'était le début de la Commune porteuse des héritiers de Babeuf et des révolutions de 89 à 48, elle donnera chair pour la première fois au mouvement ouvrier international et imposera le beau et grand nom de communisme. 


Comme tous les ans depuis des dizaines d'années sauf quand la réaction interdisait de le faire, toutes celles et tous ceux qui sont attachés au souvenir à l'idée et à ses valeurs se retrouveront le 18 mars pour commémorer la Commune.


Les amis de la commune link la plus ancienne association porteuse de sa mémoire et héritière de ses combats vous donne rendez-vous comme chaque année à la même date : 


Dimanche 18 mars 2012

de 15 h à 18 heures

 20e arrondissement de Paris

 

Célébration du 141e ANNIVERSAIRE 

du début DE LA COMMUNE DE PARIS

Les nombreuses initiatives développées pour le 140e anniversaire de la révolution du printemps 1871 ont montré l’actualité et la modernité de l’œuvre et des idéaux de la Commune de Paris. La chape de plomb qui pèse sur cet événement a commencé à être levée.

En 2012, les Amis de la Commune de Paris agiront pour que soient enfin pleinement mises en œuvre les mesures démocratiques et sociales de la Commune de 1871 :

-        Une démocratie qui permette au peuple d’être entendu et d’exprimer sa pleine souveraineté ;

-        La reconnaissance de la citoyenneté pour les étrangers ;

-        L’égalité des salaires des femmes et des hommes ;

-        La réquisition des logements vacants pour les sans domiciles et les mal logés ;

-        La remise en marche des entreprises abandonnées pour causes de délocalisations ;

-        Une démocratie sociale sous le contrôle des salariés ;

-        La justice accessible à tous ;

-        Une école redevenue laïque et gratuite.

Dans ce but, ils organisent un parcours communard qui partira du métro Belleville, remontera la rue du même nom et aboutira au métro Jourdain où se trouvait la mairie du XXe arrondissement au moment de la Commune de 1871.

Au cours de ce parcours seront rappelées les revendications du peuple parisien exprimées dans la Garde nationale, les clubs, les associations ouvrières, l’Internationale, l’Union des femmes,,la Fédération des Artistes, et adoptées par les élus de la Commune assujettis à un mandat impératif et révocables.

Des musiciens, chanteurs, artistes agrémenteront cette après-midi à la fois festive et revendicative qui rappellera comment les Communards combattaient la misère et les injustices, imaginaient et mettaient en place une société de progrès social, démocratique, culturel et humaniste.


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article