Raisonnable...comme un socialiste. Pour un jumelage estival.

Publié le 26 Juin 2012

http://static.skynetblogs.be/media/39719/dyn002_original_448_379_jpeg_2599245_ef38527775c7bbdec35d3145e3aa47fe.jpg

 

C'est ce mot tout bien pesé qu'a utilisé le Medef pour qualifier l'aumône que le gouvernement fait à ceux de ses électeurs qui croyaient au rose père Noël.

 

Ce raisonnable va claquer au vent comme le signe de ralliement des ondoyés du patronat.

 

Cela sonne mieux que social traître mais en a texture, structure et ...forfaiture.  


Les dividendes sont à 2 chiffres, le luxe marche comme pas possible. Mais le PS fait dans le raisonable. C'est plus chez les gosses de smicards que chez ceux du Medef ou des parlementaires que les médecins relèvent des carences alimentaires.


A l'image de Doux (et combien d'autres), les patrons cassent emplois et industries après s'être gobergés des années durant.

 

En plus des richesses produites par des smicards (qui ont du aller en justice pour les faire condamner pour non respect du code du travail et vols sur les salaires), ils ont encaissé des millions d'Euros de subventions (argent public) soit disant pour combler les différentiels de salaires trop élevés, un argent utilisé pour délocaliser et gonfler les profits. Et le PS, comme marque d'entrée dans l'arène sociale ne trouve rien de mieux que de mettre moins d'un mois pour confirmer ce que La Canaille disait de mal à son propos des le débat sur les primaires et leur contenu antisocial, ce qui lui valait de vertes remontrances.

 

Il trouve ainsi grâce aux yeux des piliers du CAC 40.


Vendeurs dans le commerce? gondoliers de la GD, conditionneuses ou caristes de l'industrie ? porteuse de repas de malades et de serpillières dans ls cliniques ? Le SMIC ! et rien de plus. Y compris dans ces boites où les soldes du grand luxe attirent les bourgeois qui vont dépenser trois ou quatre smic (avec ou sans 2%) de quoi préparer le départ à St Barth.


Et ceux qui pilotent cela se disent socialistes?


Et le groupe communiste persiste à se dire dans la majorité ? « Nous ne nous considérons pas comme des opposants de gauche, on ne va pas passer notre temps à dégoupiller des grenades dans les jambes des ministres de ce gouvernement », a affirmé son nouveau Président (Chassaigne). Il va leur falloir quoi alors ? 

2% et ils ne dégoupillent pas ? Le Gaz autres délicatesses et il ne font rien ? 

Déclaration de matamore contre la mesure mais ...au parlement, il vote ou pas la confiance au gouvernement qui prend ces décisions ? Mêmes avec une représentation diminuée, les millions de votant pour ce FdG, comment ne pas sentir flouer par ce genre de réaction ? 

 

Par de telle pratiques la gôche et ceux qui en les laissant faire accoppagnent valident la lucidité des 50% qui n'ont pas voulu participer à la mascarade.


Quand donc va-t-on aller  secouer les puces à tous ces députés sénateurs et ministres socialistes en têtes mais les non dégoupilleurs aussi qui s'empressent de faire le contraire de leurs engagements de campagne (mesure des premiers, aiguillon des second)?


Personnes qui ne voit que céder devant Merkel, Van Rompuy et Barroso gonfle les voiles de la Marine brune ? Les élections ne serviront donc pas de leçon, ils continuent comme si l'ascension du mercure dans le pestomètre politique était un épiphénomène.


Ce PS est fabuleux. 74 ans après il nous amène les décrets Daladier 38 avant même d'avoir céder devant les exigences juin 36. Qui a dit qu'il ne tirait jamais enseignement de l'Histoire ?

 

Il est vrai que comme personne, je dis bien personne, y compris dans la direction de mon syndicat au dela de protestation de principe n'appelle immédiatement les travailleurs à immédiatement se rassembler et décider comment ils vont aller ouvrir TOUTES les portes patronales et politiques qu'il faut ouvrir pour être entendu ... pourquoi être déraisonable ?

 

Maintenant le patronat dit raisonnable, il y a 74 ans avec le mêmes il faisait "la pause".


Le Medef a tout lieu de se féliciter de la "raisonnabilité" dont il fait son miel, son bas de laine, et ses crises de rire dès que la presse à le dos tourné.


Aux universités d'été du Medef, l'élyséen radis watwatcher et tandem Moscovici -Sapin auront droit à des applaudissements raisonnés mais bein réels.

 

http://www.journaldunet.com/economie/enquete/bilan-economique-annees-chirac/1-salaries-au-smic.jpg

Et depuis 2008 dernière statistique que La canaille a retrouvé, la tendance ne s'est pas inversée

 

Enattendant qu'on parvienne à faire l'économie du Medef et du PS, puisque PS et Medef sont d'accord pour faire des économies, La Canaille propose de jumeler La Rochelle et Jouy en Josas. Pourquoi se taper deux fois la même chose au journal de 20h00 ?

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Coup de gueule

Repost0
Commenter cet article