Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

un singulier train de la honte en 2010

 


http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gifCe qui suit est repris de "La Croix" qui qualifie très réellement la nature des faits. Nous attendons la réaction des autorités religieuses de Nice et de Lourdes

http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif

Précisons qu'il ne s'agit pas d'une conversion estivale de la Canaille  mais d'un fait singulièrement grave qui s'est produit à la frontière du Sarkoland et de la Berluscosie :

 

17/09/2010 20:43

http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif

http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif

NICE, 17 sept 2010 (Bip Bip) - Incident raciste dans un train de pèlerins: une contrôleuse porte plainte

Une contrôleuse SNCF a porté plainte mardi à Nice après avoir été "expulsée" la veille en gare de Vintimille (Italie) d'un train de pèlerins à destination de Lourdes pour des motifs racistes par deux individus, ont indiqué vendredi la SNCF et la CGT Cheminots.

La jeune femme noire de 25 ans qui était "en service sur un train commandé par un organisme religieux italien à destination de Lourdes s'est vue expulsée de manière brutale du convoi qu'elle devait assurer en tant qu'agent SNCF", précise la CGT dans un communiqué.

Le syndicat affirme que les deux individus ont eu "un comportement raciste".

Selon une porte-parole de la direction régionale de la SNCF de Provence-Alpes-Côte d'Azur, un premier individu lui aurait dit, alors qu'elle montait à bord, qu'elle n'avait rien à faire là à cause de sa couleur de peau.

Ayant essayé de monter par une autre voiture, un second individu s'est une nouvelle fois interposé et "l'a poussée dans le dos à l'extérieur du train".

L'agent, qui n'a "pas subi de blessure physique", a fait valoir son droit de retrait et un de ses supérieurs a pris sa place dans le convoi, précise la SNCF.

La SNCF a indiqué "soutenir et assister la jeune femme dans sa démarche" et n'excluait pas de porter plainte.

"La direction régionale est totalement indignée par ce comportement honteux et scandaleux", a précisé sa porte-parole.

Selon Michaël Albin, secrétaire de la CGT Cheminots de Nice, "ce n'est pas la première fois que des incidents à caractère raciste se produisent dans la région".

"Il serait inacceptable que le président (de la SNCF) Pépy en personne ne se saisisse pas de ces événements gravissimes", précise son syndicat.

La partie surlignée en jaune ci dessus lève un lièvre de taille :

Comment un cadre SNCF a-t-il pu accepter de remplacer l'agent titulaire dans des conditions pareilles? Certes la direction régionale est indignée. On le serait à moins. 

Pour autant, l'honneur et le respect des lois et règlements de la SNCF n'auraient-ils pas du au contraire exiger de la part de cette direction la présence de la contrôleuse titulaire, en l'accompagnant et faisant assurer sa sécurité, au besoin en faisant intervenir la police et en tout cas faire arrêter le train dans la première gare située sur le territoire de la République pour en faire respecter les lois et interpeller les délinquants, tous les délinquants?

La PAF omniprésente sur les trains du TER du côté de Nice n'est-elle pas disponible pour intervenir dans le convoi en question ?

Souvenez-vous de FA# disant à l'ancien des jeunesse hitlérienne,à Latran, qu'il préférait le prêtre à l'instituteur. Voila ce que cela donne de l'autre côté des alpes, voila où cette logique conduit.

C'était cela : http://www.voltairenet.org/IMG/jpg/Discours_du_Latran_2.jpg 

 

Vive les instituteurs et le service public :

Heureusement mais logiquement, le communiqué du Syndicat des cheminots de Nice porte d'autres valeurs :

 

10-09-18-communique-Vintimille.jpg

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article