Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premier mai ; point d'histoire aux antipodes du débat politicard de la droite

http://whereismymind42.files.wordpress.com/2011/05/1er_mai.jpg

 

Il y a des affrontements qui obligent à prendre parti et d'autres qui demandent de mettre les faits en perspective.


L'origine du premier mai en fait partie des secons. D'où vient-il ?

 

Avant de donner quelques coups de projecteurs, La Canaille ne résiste pas au plaisir de vous livrer ce collier de perles tiré du Figaro du 25 avril 2012 qui lui sert d'écrin :

 L'idée émanait de Raymond Lavigne, un élu socialiste bordelais. Autre collusion, le maréchal Pétain décréta en 1941 le 1er mai journée fériée de «Fête du travail et de la concorde nationale» sur proposition de René Belin, un ex-dirigeant de l'aile communiste de la CGT devenu ministre du Travail.

 

Si le Figaro n'existait pas, rien que pour cela il faudrait l'inventer.


L'IHS CGT met en ligne une histoire des racines française du 1er mai mettant en avant Lavigne le bordelais dont la mise mise en lumière est confirmée par Rosa Luxembourg et d'autres textes cherchent hors de France comment celui-ci est arrivé jusque dans l'hexagone.


Il n'est pas inintéressant de mettre le texte de Rosa Luxembourg écrit quelques temps avant le congrès fondateur de la CGT à Limoges. Il éclaire cette filiation.


Il faut revisiter l'œuvre théorique, les textes polémiques qu'elle produit pour aider à l'émancipation des travailleurs (Die Arbeiter Klasse). La même Rosa Luxembourg qui sera à l'origine de la journée internationale de lutte des femmes une des organisatrices de la Révolution allemande de 1919. Relire dans la période poussera la réflexion des penseurs marxistes sur la Question nationale- un texte dont l'actualité demande la réédition. 

 

Bref, un débat sur l'origine de cette journée de lutte et de comment elle s'est répandue à travers le monde.

 

Le texte l'IHS CGT

12-04-29--IHS1er-mai-1.JPG

12-04-29-IHS1er-mai-2.JPG

 

Et Maintenant:

12-04-29-R-Luxemburg-1er-mai.JPG

[1] L’usage était alors une journée de travail d’au moins 10 à 12 heures par jour.

[2] Il s’agit du premier congrès de la II° internationale.

[3] Raymond Lavigne (, né le 17 février 1851 et mort en 1930, était un militant politique et syndicaliste bordelais. Il créa des syndicats clandestins avant la loi de 1884, qui les autorisait pour la première fois en France. Il est fédérateur du mouvement ouvrier en Gironde.Le 20 juillet 1889, la IIe Internationale socialiste, réunie à Paris pour le centenaire de la Révolution française et l’exposition universelle, décide, sur une proposition de Raymond Lavigne, de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation avec pour objectif la réduction de la journée de travail à huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, le dimanche seul étant chômé)

Voila, maintenant le débat sur les origines du premier mai peut se poursuivre sachant que quand les rugbymen australiens mettent la pâtée au XV de France, même s'il n'en ont pas conscience,  c'est un peu de d'internationalisme et de solidarité internationale qui se manifeste.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antisarkozyque primaire 01/05/2012 19:59


En effet, ce n'est pas plus réaliste que ne l'était la phrase prononcée par le candidat à sortir au sujet des grèves en France en 2008.

Christian Ladane 30/04/2012 12:45


« Désormais, quand Nicolas Sarkozy fait campagne, personne ne s'en aperçoit !»

canaille le rouge 30/04/2012 14:34



La formule percute mais est-elle (hors humour) réaliste?