Pour prendre date et pour info, Munich 2010 (suite)

Publié le 1 Juin 2010

Il faudra certainement y revenir et en reparler :

 

 

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté mardi par 462 voix contre 33 le projet de loi de finances mettant en oeuvre la part française du plan de stabilisation de la zone euro.

Ce projet de loi permet à la France d'apporter jusqu'à 111 milliards de garanties au futur Fonds européen de stabilité financière (FESF) doté de 440 milliards d'euros, qui vise à aider des pays rencontrant des difficultés financières.

Le mécanisme de stabilisation représente au total 750 milliards d'euros, dont 250 milliards apportés par le Fonds monétaire international et 60 mobilisables à très court terme par la Commission européenne sur décision du Conseil.

L'UMP, le Nouveau Centre et le groupe socialiste, radical et citoyen ont voté pour, tandis que le groupe de la gauche républicaine (GDR, PC, Verts) a voté contre ainsi que quelques élus de droite souverainistes.

 

Et certainement avant 2012

 

Rédigé par canaille le rouge

Repost0
Commenter cet article