Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Piraterie : la pratique d'une théorie

 

 De-Iphone_20100531_2064.JPGParis 31 mai 19h30  (© C. le R.)


Ce qui compte ce sont les actes, qui les commets et pourquoi.

Ce qui compte ce sont les déclarations, ce qu'elles portent.


Défendre la mémoire des victimes du génocide subi ne donne tous les droits pas à certains de leurs descendants. Ils ne sont dépositaires d'aucun monopole de la mémoire. D'autres ont aussi ce droit et ils doivent en user. Il leur appartient de qualifier ces actes et de faire mal à la bonne conscience de ceux pour qui les douleurs passées légitimeraient un droit à soutenir, fomenter, ou réaliser les crimes d'aujourd'hui.


Ce n'est pas faire un procès d'intention que d'affirmer que l'état d'Israël est une théocratie expansionniste colonialiste, tête de pont de l'impérialisme au moyen orient.

 

Non pas pour dire que les régimes des états qui l'entoure sont des jardins d'Éden. Ils sont devenus de plus en plus réactionnaire à mesure que la présence agressive d'Israël permettait aux obscurantistes et aux relais réactionnaires des impérialismes dans ces pays de traquer et supprimer leurs démocrates parfois avec l'aide de l'"ennemi" comme au Liban ou en Jordanie.

 

Qui a soutenu tous les mouvements intégristes contres les forces laïques et progressistes dans la région, (Iran compris)? La France, la Grande- Bretagne et les USA.

 

Qui a créé de toute pièce le Hamas pour éliminer l'OLP qui avec ses limites faisait obstacle à son expansionnisme? Israël soit même.


Ne jamais en rabattre sur ces réalités là.


Pour un citoyen français, la priorité est de faire que la France ait une position claire et juste en résonance avec le droit international et le respect des traités et résolution de l'ONU qui les bordent.


Objectivement, si on en croit ce droit international, on nous refait un 11 septembre.

 

Sauf que c'est le Mossad qui est aux commandes les avions, ici à la barre des bateaux (parmi lesquelles certainement quelques unes de celles de Cherbourg) et des hélicoptères, cela au milieu des eaux internationales.


Et là, attention à la manœuvre, le langage diplomatique permet tous les coups tordus, la preuve:

 

La déclaration de Fa# parle de réponse disproportionnée: Disproportionné. Voila ce que dit le Larousse.


"Ne pas être en rapport de convenance, de correspondance, d'importance, de grandeur avec quelque chose, et, en particulier, être excessif : Des moyens disproportionnés au but recherché".


Vous noterez que le dictionnaire ne parle pas d'un quelconque  caractère d'illégalité ou d'illégitimité de ce qui a été déclaré par ailleurs disproportionné. Aucune passerelle de synonymie.


http://www.libertasoccidentalis.net/libertasoccidentalis09/wp-content/uploads/2009/10/Israei-Navy-001.jpg

 

Ainsi selon notre chef de l'état, moralement disproportionné au regard de sa charge, ne se comporte plus en Président d'une République co-garante des traités internationaux qu'elle a signé.

 

Pour Fa# l'action de guerre façon Pearl Harbour du gouvernement israélien est…disproportionnée. (Notez que c'est lui qui parle de réaction… chassez le naturel, il revient au galop).


Alors parlons-en. On réagit à quelque chose. Or le blocus du "Ghetto de Gaza" est aussi illégitime qu'illégal en droit international même si les gouvernements impérialistes tournent pudiquement les yeux comme ils les ont tournés lors du siège de "l'enclave juive de Varsovie" quelques décennies plus tôt.  Et les ONG du monde entier agissent contre ce déni de droit international.

 

Nous n'avons jamais entendu l'Élysée déclarer "disproportionné" le blocus de Gaza. Jamais Fa# n'a évoqué la mise en place d'une force d'interposition pour empêcher les colonisations. Le mur de la haine construit pour parquer les Palestiniens n'a pas eu l'heur de le contrarier.


Le locataire de l'Élysée nous dit donc en quelque sorte: "on comprend, sur le fond vous aviez le droit mais ce sont les formes qui sont à revoir". Et bien non, ils n'ont pas le droit. Il faut le dire et peser pour que ce gouvernement israélien soit le plus durement possible sanctionnés. Il faut que les habitants d'Israël pour avoir la garantie d'une paix durable reconnaissent les résolutions du conseil de sécurité de 1967 dont la France, rappelons-le à l'hôte de l'Élysée, est garante.

 

Et j'ajouterai dans des états laïcisés ou les choix et convictions spirituelles ne soient plus le ciment d'une agrégation par blocs conflictuels.


Un philosophe révolutionnaire russe (que certains jettent aux orties après avoir été à moultes reprises s'incliner sur sa dépouille à Moscou comme pèlerins à Lourdes devant des reliques), Lénine donc disait "Toute pratique est pratique d'une théorie".  L'actualité du crime, les commentaires qui l'accompagnent démontrent la pertinence du propos.


Au-delà des débats et positionnement de chacun qui même sur la question du Moyen-Orient ne sont pas à l'unisson,  tous ceux qui occupaient le Rond-point des Champs Élysées hier soir portaient cette part de colère et d'honneur en  faisaient face à la barbarie, à ses soutiens ou ses Tartuffes.


 De-Iphone_20100531_2067.JPGDe-Iphone_20100531_2071.JPG

      Paris 31 mai 19h30 

 (© C. le R.)

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article