Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Justice et ADN : pendant les révolutions à l'entre sol, la répressions continue dans les étages (2)

 

http://q.liberation.fr/photo/id/38511/r/03/02/w/459/m/1271898120

 

A partir d'une information tirée du Courrier Picard que l'ami Jean a mis en ligne et que je reprend, informations qui sur conduisent Xavier Mathieu à ce commentaire aussi lapidaire que profondément juste 

"Les enfoirés ! Ils vont pas me lâcher !" 


 Voici l'article : "La figure emblématique du conflit Continental à Clairoix (Oise), le délégué syndical de la CGT Xavier Mathieu, reviendra devant la justice le 8 mars prochain*.

C'est à cette date qu'il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Compiègne pour avoir refusé de se soumettre au prélèvement de son ADN.

Condamné par le même tribunal de Compiègne puis par la cour d'appel d'Amiens, en février 2010, suite au saccage de la sous-préfecture en avril 2009, le leader syndical aurait dû se plier à se prélèvement en avril 2010. Il avait alors clairement et publiquement indiqué son refus d'obéir. Cette obligation, faite d'abord aux délinquants sexuels, est inscrite dans la loi depuis 2001 pour les auteurs de délits courants.

Il encourt un an de prison et 15000 euros d'amende."

 

*En fait, le procès a été reporté au le 3 mai, une mobilisation à réaliser sur place mais aussi partout où le pouvoir s'acharne contre les militants

 

Les raisons de ce procès inique sont de la même nature que ceux qui se déroulent en Guadeloupe contre les militants de l'UGtG, à Lyon comme ailleurs après les manifestations de l'automne contre les jeunes  et les étudiants:

intimider individuellement, faire peur.

Criminaliser les luttes sociales, fliquer et ficher les manifestants (comme ces jours ci avec les lycéens de La Réunion photographiés par des gendarmes en civil).  

C'est la reprise des célèbres fichiers des RG d'avant guerre qui alimenteront les rafle de la police l'état Français et ses brigades spéciales.

Ce sont ces comptences là que le pouvoir à proposé à Ben Ali...il devrait réfléchir aux suites.

Objectif double quadriller le mouvement démocratique et faire de ceux qui contestent ou revendiquent des délinquants au pénal pour mieux manier les foules à coup de STIC informatique quand le tonfa donne une mauvaise image.


http://storage.canalblog.com/73/54/295434/46841379.jpg


Une question demeure qu'un parlementaire aussi curieux que démocrate se devrait de poser : Ces empreintes génétiques de délinquant sont elles aussi collectées pour les criminels des labo pharmaceutiques, les assassins du travail qu'il soit au noir ou déclaré, les fraudeurs de tout poils?

On peut légitimement s'intéroger, Fa# n'a-t-il pas déclaré en 2007 :

"Ma présence en ce tribunal est l'occasion de répéter que la pénalisation à outrance de notre droit des affaires est une grave erreur, je veux y mettre un terme", 

 enfonçant le coin au journée du MEDEF où il  

"dénonce sans réserve la pénalisation du droit des affaires". "C'est une grave erreur, je veux y mettre un terme (...). On ne peut continuer à mener aux entrepreneurs une guerre judiciaire sans merci""

Combien de fraudeurs fiscaux sirotent tranquillement les glaçons de leur cocktail dans les mers du sud tandis qu'on traine devant les tribunaux les militants qui refusent qu'on leur enfonce dans la gorge des bâtonnets à prélèvement? 

Ces juges des magistratures debout, assises,  voire vissée aux parquets vont-ils longtemps accepter de sanctionner ces pratiques répressives sous prétexte de légalité ?

Vont-ils accepter longtemps d'alimenter l'idée qu'en matière de liberté constitutionnelles de faire grève et de manifester, ils resteraient couchés devant les injontions d'un pouvoir qui au besoin sait montrerà la cantonnade combien par ailleurs il les méprise?

Les évènements de l'Afrique saharienne montre que quand la déferlante de la colère populaire  se met en route, elle sait faire la part de ceux qui servent de bras aux pouvoirs despotiques et ceux qui le combattent ou au moins le freine.

Par quelle vertu ce qui vaut pour les autocrates du sud ne serait pas de mise pour ceux qui se couchent ou qui disent non devant le princident qui sévit en France ?

Peut-être serait-il bon d'organiser pour les juges et procureur un service gratuit du bouquin de S Hessel, que certains fassent connaissances ou reprennent un contact non sélectif avec le principe d'indignation.

 

http://1.bp.blogspot.com/_8MUIdVKtJ5A/TLpXpkk-zVI/AAAAAAAAIfM/VXY2DbVxT7M/s400/Daumier+-+Ratapoil+et+la+R%C3%A9publique.jpg

Retirez la moustache et la barbe et Fa# se révèlera 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article