Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En 2010, on ne limoge plus, on versaillise.

On a les valeurs républicaines qu'on mérite:

Hazebrouck avait eu ses juges, l'Ile de ré ses forçats, Brest son tonnerre et ses bagnards, Joffre, sinistre culotte de peau mais à fibre encore un tout petit peu républicaine limogeait ses collègues de l'état major en disgrâce.

Fa# "versaillise" les siens :

J-J Aillagon qui lui même remplaça Ch Albanel à la tête du Château de Versailles se voit menacée par l'arrivée de X Darcos…

A chaque fois que le président perd des voix il expédie un bouc émissaire au château, lui-même se réservant la Lanterne.

La Culture façon Mitterrand (successeur) y gagnerait. Darcos à de l'avenir :  UMP 5 millions de voix, Versailles 11 millions de visiteurs.

Si ça continu le seigneur des âneries va proposer de faire voter les charters de japonais pendant qu'il expulse les enfants de l'empire colonial.  

Et à chaque fois celui qui est en poste pour laisser la place au disqualifié du moment est au mieux muté, souvent limogé ou recasé dans une boite du cac 40 ou à privatiser.

Ne serait-il pas grand temps au nom des valeurs touristiques de la France de monter un sentier de grande randonnée, un GR qu'on pourrait appeler le "GR Varenne" (pas en référence à Louis XVI mais à l'Hôtel Matignon) ?

un autre nom possible en hommage à certains groupe de presse, le GR100. c'est vrai qu'il l'a.

Départ de Matignon halte au musée Rodin devant les Bourgeois de Calais en hommage au charter de Besson, direction Versailles par le musée des arts premiers et la Manufacture nationale de sèvre pour voir s'il ne s'y trouve pas quelques éléphants de l'UMP dans ce magasin de Porcelaines, ensuite Limoges, puis l'Ile d'Elbe (version longue du GR) .

Pour les moins coupables aux yeux de notre élyséen ploutocrate, cap au sud vers le fort du Portalet et retour par Vichy. Pour les irrécupérables la place du vieux marché à Rouen au nom de la promotion des énergies nouvelles.

Versailliser à un avantage supplémentaire. Cela contribuerait à désostraciser quelques villes que l'Histoire fait souffrir. Il en est ainsi Limoges mais aussi de Vichy. Rejointes par la très aristocratique Versailles, le ban d'infamie y gagnerait quelques lettres de noblesse.

On tente d'élargir ? Joyandet a pris la gamelle ? Dommage, Brel à rendu Vesoul intouchable...et puis il y est déjà tout comme son voisin Chatel, à Chaumont qui échappera à la stigmatisation tant Fa# est persuadé au vu le nom de la ville que la Haute Marne est à côté de Chambord et ces château. Là, il les protège.

En voila un GR qui a de l'avenir

Cela dit faire des joyaux culturel de la France des lieux de punition ou de consolation montre à quel point la régression intellectuelle atteint les rangs des agents du capital au pouvoir. L'humour acide qui précède a de la peine à masquer la colère et l'aigreur qui titillent désagréablement les sentiments d'un républicain. S'il avait fallu un jour penser que chasser la droite contribuerait à sauver l'honneur de Versailles, en ces temps de commémoration de la Commune…

C-le-R 24 mars 2010

PS : pour les grandes entreprises nationales, reprendre l'idée. Pour la SNCF, je propose Voves en Eure et Loir, la gendarmerie a de l'expérience et pour Pepy avec sa gare de voie unique qui quitte Austerlitz et ne va pas à Waterloo, ça suffira amplement.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article