Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marrakech: les inquiétudes de La Canaille

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2011/02/20/article-1358761-0D48ADCD000005DC-482_634x420.jpg

Marrakech 2001

La question est grave. De Marne la Coquette à St Philippe du Roule on ne parle que de cela à mots couverts depuis quelques jours dans les diners en ville :

Marrakech, cette perle du Sud, le nouveau Saint-Tropez marocain! (c'est ce qu'en dit la presse pipole) est-elle menacée par ces hordes autochtones qui pourraient refouler les nanabs migrants munis ou non de papier ?

Notre si grand BHL pourra-t-il continuer de sa terrasse son oeuvre si profonde?

Enfermé comme combien dans son palais et protégé de la colère des foules par un cordon des GUS de la Croatia*, va-t-il être peut-être contraint de manger des conserves alors qu'il a déjà de graves problèmes de botulisme?

L'Elysée va-t-il organiser ici le pont aérien qu'il s'économise de mettre en place vers Tripoli pour évacuer du maroc ceux de ses si précieux ressortissants bloqués outre méditérrannée? 

C'est qu'il s'en dit de belles :

 

http://www.gala.fr/var/gal/storage/images/media/images/photos_lifestyle/photos_voyages/spots_de_stars/marrakech_ilot_des_stars/palais_des_stars/557273-1-fre-FR/palais_des_stars_article_big.jpg

 

Toi qui n'a pas les moyens d'aller jusqu'à Palavas et pas même au tréport pour voir la mer, que sais-tu de leur angoisse?

Il sont venus, ils sont tous là même ceux de l'ouest du pont de neuilly :

Il ne faut pas le dire mais il parît que ça va très mal du côté de Rabat.

 

Pourtant, Bedos déjà dans un sketch fameux des années 60 nous avait vanté le charme de Marrakech, les guides poursuivent, même la presse,d'"ici pourri", à "gaça" en passant par "voily" reprennent : 

 

"C’est l’une des destinations les plus envoûtantes de l’Orient… Un cadre somptueux, au pied de l'Atlas et à trois heures de Paris. Incontournable refuge des célébrités, la ville rouge attire depuis près d’un siècle les esthètes de tout bords… Ses riads transformés en somptueuses maisons d'hôtes, ses villas de luxe, ses palais confidentiels dignes des Contes des Mille et Unes Nuits en font une destination privilégiée pour les stars du monde entier...(1/2)

Village de stars

 

 

Les stars aiment le luxe, surtout lorsqu’il côtoie le dépaysement!  L’enfant terrible de la mode, Jean-Paul Gaultier, est-il en ce moment à la recherche de l’accessoire star de son prochain défilé, dans le souk à côté de Jemâa El Fna…

Et il suffit qu’une casbah tombe en ruine pour qu’elle soit illico métamorphosée en palais de luxe. Les VIP sont tombés fous amoureux des riads, ces habitations typiques lovées dans la médina. Les clients les plus fortunés n’hésitent pas à débourser des sommes astronomiques pour avoir comme voisin le milliardaire anglais Richard Branson (patron de Virgin) barricadé dans l’une des dix-huit suites de son très sélect riad Tamahdot, ou design et mobilier traditionnel marocain se mélangent avec bonheur…

 Depuis quelques années, la ville s'agrandit en périphérie et voit apparaître de nouveaux quartiers résidentiels, plus chics les uns que les autres, comme celui de Targa. Fidèle à ses racines, Jamel Debbouze, «la fierté du pays» (ses parents sont originaires de la région de Oujda) s’y est offert dans le une immense propriété, qu’il a décorée avec des objets chinés aux Puces de Saint-Ouen, baptisée Chabat House en hommage à son premier cachet à sept chiffres pour le film Astérix et Obélix d’Alain Chabat. L’acteur français le mieux payé en 2003 y organise des surprises-parties dans lesquelles Naomi Campbell (sa voisine) se déhanche au son des derniers tubes hip-hop du moment… La panthère des podiums, elle, s’est fait construire un somptueux palais de 1000 m2, au cœur de la très prisée Palmeraie, pour un million et demi d'euros. 

 

Images d'un jumelage réussi entre Rabat, Alger le Caire et Tunis, une forme moderne de la fantasia marocaine. Le lecteur attentif notera le niveau des coopérations technologiques avec la France en matière d'équipements :

http://static.lexpress.fr/medias/49/manifestation-a-rabat_362.jpg


Pour info un maçon local est payé 10 euros par jour…

Salauds de peuples qui empêchent de bronzer et de faire la fête en paix.

Ben oui. Mais là, où les renvoyer, sont déjà chez eux ? 

*Groupe urbain de sécurité, force derépression fondé en 2005, appelés croatia par l'humour populaire des médinas non touristisées en raison de leurs coiffes décorées de carrés rouges et blancs similaires au drapeau de la Croatie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article