Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

12 lignes ou qualité et maillage du réseau ?

 

http://images.plusbellematerre.com/images/news/6ccc164c73708593c101375f1c584df2_1.jpg

Voici le communiqué de la Fédé CGT des cheminots à propos des annonces du Pdt de la SNCF sur les dysfonctionnement récemment médiatisés :

La presse s’est largement faite l’écho du plan d’actions sur 12 lignes dites « sensibles » présenté lors du Conseil d’Administration de la SNCF du 20 janvier 2011.

Par l’intermédiaire de ses administrateurs, la Fédération CGT des Cheminots a pris acte des engagements pris par la Direction SNCF en rappelant des principes incontournables pour rendre efficace ce plan : 

- le management de chaque projet doit se faire dans la proximité au plus près des acteurs du terrain ; 
- un état des lieux transparent, réel et sans tabou doit être élaboré ; 
- des solutions doivent être partagées par les différents acteurs (SNCF, RFF, Autorités Organisatrices et organisations syndicales) ; 
- le financement nécessaire à sa réussite doit être porté essentiellement par les acteurs responsables de l’aménagement du territoire. 

Ce n’est qu’en respectant ces principes que le discours du Président de la SNCF pourra se transformer en actes efficaces. Pour autant, ce plan d’actions ne peut pas « gommer » la détérioration de la qualité de service sur l’ensemble des lignes SNCF pendant l’année 2010. 

Les « grèves et intempéries » soigneusement médiatisées par la SNCF et le Gouvernement ne sont pas à l’origine de ces dysfonctionnements. Sans aucun doute, les conditions dans lesquelles les cheminot(e)s réalisent leur travail, le manque de moyens humains et matériels, l’organisation de la production à la SNCF par activités cloisonnées et étanches, sont les sources de ces nombreux problèmes de qualité et de régularité.

La Fédération CGT des cheminots portera l’ensemble de ces revendications lors de la table ronde production du 02 Février prochain. 

Nous attendons de la direction de la SNCF qu’elle apporte des réponses à tous ses sujets permettant d’inverser la tendance et de répondre aux exigences de qualité de service qu’attendent les usagers et les cheminot(e)s sur tout le territoire.

Montreuil, le 21 janvier 2011 

 

La direction et sa tutelle ne va pas apprécier. c'est tant mieux.

Mais attention aux faux amis du langage et aux illusions de l'annonce :

"Management", à la place de moyens en personnels et en matériels, leur financement.

"Responsable de l'aménagement du territoire" à la place de dépositaires du mandat de gestion du service public dans le respect de ses principes.

Bien sûr, en interne, c'est compris. Mais pour celui ou celle qui se gèle sur un quai enneigé et glissant en attendant un train encore en retard, la précision aide à cibler les vrais responsables.

Avis de la canaille : Les solutions apportées par la pepyte d'or de l'intox ne peuvent pas régler. Cela ne réglera pas la question des dysfonctionnements structurels : l'expertise et la gestion par ligne participe à la parcellisation et la spécialisation des activités du service public? Il enfonce un nouveau coin dans l'unicité de la SNCF.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article