Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ouvriers avaient-ils raison de faire grève en 1936 ?

Les ouvriers avaient-ils raison de faire grève en 1936 ?
 

Comment ? En voilà une question ? Comment oses-tu aborder l’histoire de cette façon, toi qui te dit rouge et canaille des quartiers populaires ?
 

Ben, c’est que j’ai tenté de faire comme l’Huma de ce jour. Il se dit journal de Jaurès et porte un fier bandeau rouge à sa une et pourtant il interpelle bizarrement son lecteur : « Le LKP a-t-il raison d'appeler à la grève générale ? »
 

Comment le  journaliste éditorialiste qui n’est ni débutant dans le métier ni un perdreau de l’année en politique peut-il  
titrer ainsi son article ?
 

Si ma question est incongrue, la sienne aussi.
 

Donc j’en pose une autre : L’huma n’aurait-il pas du titrer « voila pourquoi le LKP appelle à la grève générale » ?
 

Deux avantages à cette approche. La première ce sont les organisations qui sont dans l’action qui décide et expose leurs raisons, le journal,  jouant son rôle d’informateur et laissant le débat entre le lecteur et les militants guadeloupéens, se pose en éclaireur de situation. Le second c’est qu’il évite de renouer avec des vieux démons où ceux qui portent  l’information ont la prétention consciente ou non de forger l’opinion, de jouer à France soir ou à ce Parisien qui n’est plus libéré.
 

Dans cette interrogation, on retrouve là la phrase dévastatrice de Rober hue en 1999 « si j’étais cheminots je ne ferai pas grève ». Coup de chance pour la SNCF, pour le service public et pour le syndicalisme, il ne l’était pas.
 
 

Par contre, si l’huma veut retrouver des lecteurs (il en cherche puisqu’un démarcheur est venu cette semaine cogner mon huis), Il ferait bien de surveiller sa politique rédactionnelle : le titre de l’article fait très Libé, la réponse qui en découle Figaro. La lutte de classe n’est pas de ce Monde qui n’est plus une référence.

Les travailleurs de Guadeloupe et leurs organisations ont des raisons légitimes d’appeler à la grève générale. Le rôle d’un journal qui se réfère à Jaurès n’est pas de s’interroger s’ils ont raison mais d’abords de les soutenir t ensuite de dire pourquoi il les soutient.
 

Le jour où l’Huma aura compris cela, il aura fait une vrai révolution culturelle et peut-être s’il perd deux ou trois dizaines de lecteurs à 4x4 du coté des noctambules il pourra en gagner quelques centaines parmi les travailleurs en 3x8 dont ceux des DOM TOM vivant en métropole.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article