Les gueuletons du diable et les porteurs de cuillères (♪ ♫)

Publié le 13 Septembre 2012

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41i6AZXC-rL._SL500_AA300_.jpg 

(si tant est que Dieu soit tenté d'être complice de La Canaille)

 

De passage sur un ordinateur non asthmatique, profitons-en pour jeter un œil sur la foultitude d'articles tous ou presque passionnant pour tomber sur un papier de ce sacré Sanglier Rouge qui, à partir de la situation chez Doux et les contorsions de la majorité gouvernementale (et ses "non censeurs"), met en ligne article qu'il a intitulé : SOCIALISTES-UMP, C'EST KIF-KIF !


Colère partagée, mais , jacques, non ! Pour la clarté, il faut faire la différence entre nos ennemis politiques déclarés soutiens officiels de nos ennemis de classe affirmés et ceux qui se prétendant des nôtres, à notre service voir plus souvent encore "porteur-de-nos-intérêts" ne cessent depuis bientôt un siècle de rouler pour l'ennemi à chaque moment décisif et qui au nom du moindre mal ou de la rationalité agglomèrent autour d'eux toute velléité de contestation.


La pédagogie du renoncement ou de la fatalité est en route :

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ94aMmGKbGUs6wP5dW1ilnaFFg_seWXx0KUu2eV4ruFKm5DVmbflQh5MUUqg


Le défilé des grenadier de l'empire est en marche :


PSA "c'est de la faute des patrons, mais pas d'autre moyen que les licenciements".


Taxer le capital des plus riches ? Non "que" les revenus du travail pas du capital" etc.


Besoin d'HLM ? On brade les terrains publics des services publics pour être sur de ne pas avoir à résister à la pression des usagers et des salariés pour les faire fonctionner et on laisse les promoteurs spéculer sans faire jouer les droits de préemptions et de réquisitions.


Énergie ? Rien sur la reconquête publique sur les bases du programme du Conseil National de la Résistance (pourtant vanter par Blumollet durant sa campagne) et donc nationalisation, connait plus.


Cela la droite ne l'aurait pas fait ceux qui disent la combattre si.


La petite comédie qui se joue à la tête du PS y participe : entre l'ex de "touche pas à mon potes" (que d'aucuns tentaient de séduire pour l'attirer au PCF) devenu "touche pas à nos pontes" et la filière trotsko-jospinienne de Cambadélis (dont son passage à la tête de l'organisation qui jetait les militants de l'UEC par les fenêtres à Censier en 70) la continuité est assurée. Les ex maoïstes vont au Medef, les trotskistes au PS et le capital ainsi est bien gardé.


Quand va-t-on enfin réussir à collectivement ouvrir les yeux et bien montrer que la ligne de fracture à été tracé en 2005 ceux qui se trouve d'un côté de la ligne du non de gauche et tous les autres, tous, sans exception. Une ligne de fracture qui, puisque le programme du Conseil National de la Résistance est repère, s'est gravée le 10 juillet 1940. Ligne qui s'est confirmée quand pour achever les mineurs a été scellé le pacte d'acier du capital, la CECA qui a propulsé la revanche du capital. Revanche confirmée par la fameuse concurrence libre et non faussé du traitée de Maastricht.


Voila ce qu'il faut mettre à bas pour faire du neuf cela demande de vaincre politiquement ceux qui d'une façon ou d'une autre ont porté et défende dans toutes leurs variantes ce qu'il faut mettre à bas.

 

Au fait, où en est-on des ronds de serviette pour les diners du "siècle"

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Nouvelles du front

Repost0
Commenter cet article

Tourtaux 14/09/2012 10:07


Je pensais te rencontrer au stand des Rouges vifs dont tu fais partie je crois. Je viens de t'adresser un mail. Je ne sais pas si nous aurons un jour l'occasion de nous rencontrer. Je me déplace
de moins en moins mais quand c'est possible, je fais quelques entorses au réglement.


Je ne vais pas à la fête de l'Huma chaque année. 2009 me reste encore en travers du gosier.


Je vais surtout pour voir une pièce de théâtre qui me tient très à coeur. J'ai également quelques projets en cours qui devraient se concrétiser avec des militants pas d'accord du tout avec tous
les reniements actuels auxquels nous assistons chaque jour. Je continuerai à n'adhérer à aucune formation politique. Trop de chapelles se tirent la bourre, c'est inacceptable entre communistes.

canaille le rouge 15/09/2012 09:18



Pour ma part je considère qu'aller porter une parole fut-elle bonne au sein d'un rassemblement organisé par ceux qui n'ont de cesse de trahir l'espoiir est stérile certes on y voit du monde plus
qu'interréssant mais marginalisé par les organisateurs. De plus doner mon argent pour se faire comptabiliser dans les soutiens des fossoyeurs ne m'est pas d'un grand anthousiasme.


L'idée du rendez vous me va. Mais imagine-t-on les communiste (je ne parle pas du PCF) aller à la fête du Populaire, pourquoi pas aller tenir un stand au congrès du PS puisqu'ils sont alliés
et que l'huma est plus que discret dans les propositions pour combattre la non tenue des engagements du printemps.


Voila une des raisons de mon abscence combinée avec d'autres d'ordre plus personnelles



Tourtaux 14/09/2012 08:51


Qu'est-ce qu'il a mon Sanglier Rouge? Pas possible qu'il soit atteint de cécité. Le militantisme vrai et propre, est si rare qu'il est inséparable des luttes ouvrières auquel le Sanglier Rouge
n'a jamais failli et ça, c'est un juste combat qui m'honore et qui permet de dicerner le bien du mal.


Un prof africain m'écrivait cette nuit :"Tu vas faire le trajet de Reims à la banlieue parisienne. Participer à la fête organisée par le
PCF te fait plaisir, bien que tu aies quitté ce parti. Ce qui compte, c'est la signification de cette fête. Tu es un militant authentique, un humaniste qui n'attend rien en
retour...


A propos, comment se fait-il qu'une islamophobe haineuse comme C. Fourest soit invitée dans une manifestation se voulant antiraciste
?"


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


RDV à la fête de l'Huma où je pense te rencontrer au stand des Rouges vifs où j'ai prévu de rencontrer des camarades.


Amitiés.


Jacques Tourtaux


Le Sanglier Rouge

canaille le rouge 14/09/2012 09:49



Ce n'est pas de faillite bien évidement qu'il s'agit mais juste la reprise d'un morceau d'un de tes titres parce qu'il illustre un propos que je vais dévelooper et que par ailleurs tu ne cesses
de mettre à juste titre en évidence : la social démocratie est pire que la droite puisqu'elle cherche à donner le change pour une même politique. (la SD ne ce circonscrivant pas qu'au PS )


Sur la fête de l'huma, pour des raisons persos en plus de raison politique je refuse depuis 2002 d'être comptabilisé par l'huma dans les supporters de ses reniements, je n'y met plus les pieds et
comme en plus des journées du patrioins (mémoire ouvrière et Résistance), j'ai des RDV important sur ces deux jours...


Cela dit je ne désespère pas de te rencontrer un de ces quatre. avec le même plaisir que prend à te lire