Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le monde est aussi petit que les gens sont méchants.

 

 http://www.spiritfishing.com/imagesebay/palangre%20image2.jpg


Tout part d'une information diffusée la veille de Noël par la presse : Le laboratoire Servier aurait décidé de faire appel à l'agence de com Image 7, une société de conseil en communication qui travaille pour de nombreux grands patrons français.  Anne Méaux qui l'a fondé en 1988 en est la présidente. Rien que de très banal.

Ensuite, c'est le principe de la ligne de fond : si on tire doucement et régulièrement, on peut remonter en surface divers beaux poissons, et parfois même des prises surprenantes.

La Canaille a posé la sienne à la marée précedente et vient remonter sa pêche. Il y a du monde au bout et du beau:

Et c'est que ça s'agite,

 D'un seul coup émergeant des abysses on se retrouve entre copains (du moins ils se retrouvent).

Mais avant, deux trois repères à propos de la patronne d'Image7 :

Cette brave dame, fille d'un médecin de Neuilly (coucou!)  Après en 1968 avoir été animatrice d'un comité anti grève (à 14 ans, aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années) qui verra le futur président de la république défiler sous ses banderoles, en fouinant sur la toile on trouve ceci :

"Élue à la présidence du GUD-Assas (Groupe union défense), puis dans les instances dirigeantes du Parti des forces nouvelles (PFN). À l’issue du congrès constitutif du PFN en novembre 1974, elle est la seule femme à figurer au comité central aux côtés de François Brigneau, Roland « Gaucher » Goguillot, Pascal Gauchon, Gérald Penciolelli, et surtout Alain Robert qui s’apprête à organiser le ralliement d’une partie de l’extrême droite à Giscard. Dans la foulée, on retrouvera très naturellement Mme Méaux au service de presse de l’Élysée sous VGE… Avant qu’elle n’assure, pendant de longues années, la communication d’Alain Madelin, venu des mêmes rivages et dont elle partage les orientations ultralibérales."

Pour qu'il n'y ait pas d'équivoque la croix celtique des mouvements fascistes s'affiche :http://jeanmarcelbouguereau.blogs.nouvelobs.com/media/02/02/772533361.7.jpg

Elle a aussi été membre du bureau politique du Parti de Giscard, le PR (Parti Républicain)

Cela ne l'empêche pas de finir ses études : étudiante à Science Po dont elle sort diplômée en 1974, elle prendra son essor dans la com.

Donc maintenant qu'y a-t-il sur les hameçons?

Proche au point d'être hébergée à Matignon quand Raffarin était premier ministre, divers journaux et périodiques nous apprennent qu'elle a en portefeuille la moitié des boites du CAC40 (dont Pinault, Casino, Veolia ex-Vivendi Environnement…) singulièrement celles ou s'épanouissent les membres de ce fameux 1er cercle auquel appartient le patron de Servier et ou clapotent comme en jakusi les trésoriers de l'UMP.

Capable de naviguer dans eaux troubles, quand elle conseille Matignon, Ben Ali, ce grand démocrate tunisien, fermera son service de propa pour embaucher Image7.

Elle à du coffre et les dents longues : Bakchich nous apprend qu'outre d'être la conseillère en communication de Mittal bien connu des ex, actuels et futurs usagers du "Pôle Emploi" dans les régions où celui-ci pille sidérurgie et metallurgie, elle n'est jamais bien loin de l'Élysée et (ou) de Matignon. Ainsi l'état use de ses services pour aider Dati et Kouchner dans leurs difficultés ministérielles.

L'ancien secrétaire général de l’Élysée de Fa# François Pérol parachuté, au mépris des règles anti-pantouflages, à la tête des Caisses d'Épargne et Banques populaire l'a rapidement confirmé dans son rôle de communicante du groupe.

Toujours disponible quand il faut redresser l'image de marque de membres du gouvernement ou de ses conseillers, elle est charger de calmer les douleurs quand Sarko prend des mesures aux forceps. (On se rapproche d'aujourd'hui et du noyau dur de Neuilly ou l'Élysée, Servier et quelques autres ont l'air d'avoir des soucis qui noircissent leur horizon, elle accourt (d'autant plus vite qu'elle était déjà dans la place).

Au passage, une info : C'est l'agence de dame Méaux qui préside à la com sur le nouveau terminal ferroviaire du MIN de Rungis (sûr que mes camarades cheminots et ceux de l'UL de Rungis seront ravis d'apprendre avec qui travaillent leur patron) prévenez le conseil régional et le conseil général, ils sont partenaires de l'opération : (http://fret.sncf.com/medias/actualites/rungis/dpresse-rungis_07052010.pdf)

Au fait, ne pas oublier, dans son escarcelle il y aurait aussi outres les précédents évoqués des personnalités comme A Lauvergeon d'AREVA, G. Pelisson ex d'Euro Dysney, ex de France Télécom et maintenant DG chez ACCORD, le "patron de gauche" L Gallois d'Airbus, ou encore, ne riez pas, des personnalités politiques dont un certain E Woerth.

Une chose est sûre et ce serait bien que cela décile ceux qui refusent de voir :

Entre l'extrême droite et le grand capital il ne s'agit pas de relations à la marge comme d'aucun le laisse trop souvent penser. Les liens entre ce grand capital et les groupes factieux puis la collaboration ont été pourtant bien éclairés. Il s'agit d'une stratégie du Capital qui porte en lui des pratiques qui peuvent aller jusqu' à la barbarie si ses intérêts l'exigent, et l'état de la planète aujourd'hui le montre. Cela illustre la toujours vrai phrase de Brecht « Le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde ».

C'est d'autant plus vrai quand la bête à pris ses quartiers dans les places fortes du pays.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ROBERT GIL 06/01/2011 11:30



Les partis fascistes s'appuient sur des thèses racistes et xénophobes en faisant vibrer la fibre
nationale, l'extrême droite sait que lorsque la population s'appauvrit, il suffit de lui jeter les plus pauvres en pâture. Sous couvert de défendre les plus faibles, l'extrême droite est au
service de la bourgeoisie. Derrière le fascisme, se cache le capital !


Conscience Citoyenne Responsable



jean-yves 27/12/2010 23:49



donnez-moi du bois


donnez-moi du fer


et faites moi signe


je vous donne la guillotine


pour les envoyer en enfer


dans un vilain feu de joie.



canaille le rouge 29/12/2010 18:59



un avis tranché