Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le film « Gaza-Strophe » sur France Ô mercredi 10 février à 20 h. 35

Une info à relayer

http://img.over-blog.com/576x820/0/32/46/53/images-4/gaza-strophe.JPG
Le film « Gaza-Strophe » sur France Ô mercredi 10 février à 20 h. 35


L’UJRE annonce la projection par la chaîne France Ô

mercredi 10 février à 20h35,

du film : GAZA-STROPHE, le jour d'après...

 

Ce documentaire de 55minutes (en attendant sa version cinéma de 90 mn) est réalisé par Samir Abdallah et Kheridine Mabrouk, réalisateurs entrés dans Gaza le 20 janvier 2009, au surlendemain du cessez-le-feu annoncé après la dernière grande offensive israélienne, «Plomb durci», et jour historique de l’investiture de Barak Obama.

Deux militants du Centre Palestinien des Droits de l'Homme de Gaza, Abu Sameret Joker, guident les réalisateurs tout au long de l'étroite bande de Gaza sur les traces des chars israéliens. Des dizaines de témoins de la guerre (27/12/2008 au 18/01/2009) témoignent devant la caméra. Leurs récits frappent par la précision des faits et nous font entrer dans le cauchemar palestinien. Récits complétés par des images tournées sous le feu de l’offensive israélienne par plusieurs cameramen palestiniens.

Certaines sont insoutenables. Un documentaire qui raconte la tragédie palestinienne du point de vue de l’intérieur.

Pour prolonger la réflexion, France Ô propose à 21h30 le documentaire «Le rêve arabe». Un film pour tenter de comprendre les origines de la colère du monde arabe à l’égard de l’occident.

NB : Rediffusion les jeudi 11 février à 15h15 et samedi 13 février à 16h 00

France Ô : TNT canal 20

Si tous les témoignages concordent pour penser que la situation à Gaza est désastreuse et perdure encore, si le rapport Goldstone invite à ouvrir l’enquête côté Hamas et côté armée israélienne sur des atteintes aux Droits de l’homme, si des aveux récents d’officiers de Tsahal viennent le conforter, pour certains, rendre compte de la situation de Gaza demeure de la propagande anti-israélienne...

Pourtant, ne devrait-on pouvoir tout voir ? tout entendre ? et ne juger qu’ensuite ?

L’UJRE invite ses amis à regarder ce film, qu’elle découvrira en même temps que tous les téléspectateurs... à exercer leur esprit critique, à réagir…

L’UJRE rappelle et réaffirme qu’elle se prononce pour l'existence d'Israël aux côtés d'un État palestinien souverain, dans des frontières sûres et reconnues.

UJRE

Le 8 février 2010

 

  Avis de TELERAMA (5 janvier 2010):

Le 18 janvier 2009 prenait fin l'opération « Plomb durci », offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza, lancée le 27 décembre 2008. Le surlendemain du cessez-le-feu, alors que l'intronisation de Barack Obama faisait les gros titres dans le monde entier, les deux auteurs du documentaire (diffusé dans le cadre d'une soirée spéciale Palestine) entraient à Gaza par l'Egypte. Suivant deux militants du Centre palestinien pour les droits de l'homme venus enquêter sur place, ils furent parmi les premiers à filmer les dégâts humains et matériels des raids aériens et ceux de l'offensive terrestre qui suivit.

Sur fond de ruines («Où sont passés les étages ? On ne reconnaît plus rien»,constate un Gazaoui devant ce qui reste de sa maison) suit une terrible série de témoignages avec des images inédites tournées sous les bombes par des cameramen palestiniens.

On peut regretter l'absence d'un contrechamp israélien (on aurait aimé connaître le point de vue des responsables militaires, notamment sur les nombreuses victimes civiles et l'utilisation de certaines armes), mais malgré la proximité des réalisateurs avec ceux qu'ils rencontrent, Gaza-strophe n'est pas un simple film militant.

Rendant hommage au poète Mahmoud Darwish (mort en 2008), il montre surtout la dignité d'un peuple face à l'adversité, et sa volonté de vivre, coûte que coûte.

 

Vincent Arquillière


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article