Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'andouille d'Andouillé a-t-il des andouillers?

 

 http://www.raton-laveur.net/public/flemme/compr_25_l_elan_a_la_ferme_81x65cm_2002.jpgChef de la Division des actions partenariales, de l'information et de la communication, de l'Inspection académique a andouillers remarquables avant sa prise d'Elan

 

Connaissez-vous Andouillé ?

La Canaille ne vous parle ici pas des bois de cervidés dont les couteliers sont friands pour faire des manches.

Ni même d'une profession méconnue de fabriquant de cadres de l'UMP.

Non, Andouillé, 2310 habitants, canton de Chailland, à une quinzaine de kilomètres de Laval dans la Mayenne qui doit certainement avoir dans la région un des Maires du Palais du Princident de la Monarblique pour avoir des sénéchaux si zélés.

Voici ce que les enseignants du collège de la ville ont trouvé dans leur casier :

"Monsieur le préfet tient à informer que la période de réserve, pour les élections cantonales (des 20 et 27 mars), débutera le lundi 14 février 2011 et se prolongera jusqu’au dimanche 27 mars inclus. Il est, en conséquence, demandé aux fonctionnaires de l’État (et de l’administration territoriale) d’éviter de participer, durant cette période, aux manifestations publiques susceptibles de présenter un caractère pré-électoral, soit par les discussions qui pourraient s’y engager, soit en raison de la personnalité des organisateurs ou de leurs invités.

Pendant la période électorale, qui s’ouvrira le 7 mars, il leur est également demandé de s’abstenir de prendre part à toute cérémonie publique, et ce, jusqu’au 27 mars inclus."

Les dits enseignants allant aux nouvelles ont appris que cela était lié à une soit disant "période de réserve" durant les élections cantonales.

Donc les chargés d'enseignement(pas qu'eux mais eux aussi), les citoyens qui font     l'instruction civique aux collégiens seraient privés de droits civiques dans le moment ou le civisme demande à exercer ses droits de citoyens.

Bigre!! d'où sort cette surprenante lecture des principes de la République?

 "Nous avons d'abord cru à un canular, explique une profNous nous sommes alors renseignés auprès de notre direction. La principale a répondu que cela venait bien d'elle, qu'elle recevait ce papier tous les ans par voie hiérarchique et qu'elle l'avait transmis cette fois-ci parce qu'il concernait également les agents territoriaux. Elle ne voyait d'ailleurs pas ce qui pouvait nous froisser".

L'adjudant de semaine (pour reprendre un type de comparaison dont les partisans de l'ordre moral sont habitués) qui a pondu ce texte en violation de la déclaration des droits de l'homme, du préambule de la constitution et du statut des fonctionnaires qui en découle serait  "chef de la Division des actions partenariales, de l'information et de la communication, de l'Inspection académique" Du si long... pour un si peu !

L'article de la journaliste de libé qui publie cette info précise que l'I.A. l'a envoyé à tous les chefs d'établissement du département.

 Si ses collègues s'en sont généralement abstenus, à Andouillé, la principale du collège a choisi de le diffuser. Absence malheureuse de dicernement ou des chasseurs de primes poindraient-ils ici ou là ?

Les enseignants ont quelques raisons de trouver " Hallucinant, inquiétant, ubuesque" ce genre d'attentat à la démocratie.

Pour clarifier le débat, La canaille propose de modifier le code électoral de la façon suivante :

"N'ont le droit d'être candidats aux élections, d'être élus et de voter que les citoyens payant des impôts fonciers, ayant plus de trois générations d'état civil français, non soumis à une obligation de réserve liée à des relations administratives ou de services avec la population. Les électeurs ne peuvent être bénéficiaire de prestations publiques sociales ou autres pour se loger se nourrir et scolariser leur progéniture. Ceux qui usent des services que dans sa grande clémence le princident de la monarblique consent à ne pas supprimer ne peuvent être candidat au nom des conflits d'intérêts que cette dépendance porte".

Comme cela nous serons enfin tranquilles et on règle ainsi la question du nombre de scutateurs volontaires pour les dépouillements.

Si La Canaille en croit son dictionnaire, andouiller (avec un r) est aussi un cor, une callosité, une corne. Le son du cor est singulièrement dissonant depuis les enceintes droites de Radio Académie. Les callosités irritent les hémisphères du cerveau des susdits et donnent des excroissances lesquelles font de certains des bêtes à cornes qui, comme chacun sait, ont autant peur du rouge que de la citoyenneté.

Singularité il semblerait que la croissance de ces cornes est d'autant plus vigoureuse qu'elle touche les autoproclamés gardiens du troupeau.

 

http://4.bp.blogspot.com/_HohVA2eKla0/S7fhAy2z7YI/AAAAAAAACLs/NTEkbrdzzVQ/s1600/Eliby-gendarme.jpg

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article