Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mort fait-elle partie du métier?

Mon copain Patrice m'a écrit : 
Coucou, 

Un p'tit coup d'gueule sur mon site que je veux vous faire partager : 
http://www.patcatnats.fr/spip.php?article446 

Certes beaucoup l'on lu cette lettre du salarié de France Télécom, mais au cas où... et puis je tiens aussi à faire un lien avec ce qui se passe à la Sncf en bas de cette lettre ainsi que 2 illustrations d'humour noir... 
Je vous invite à jeter un oeil sur ce qu'il met en ligne, c'est un militant, un artiste et un humoriste de première.

J'ai répondu à son message. Voici ce que je lui ai dit : cela participe du débat.

Rien à redire à ton message, pour ma part je cherche à intégrer la question des tentatives de suicide dans les DRE & DDE et les deux suicides d'Agent de Maitrise de la SNCF depuis 10 jours à Aulnoye(fret) et Bourg en Bresse (EX),

Je ne te cache pas que je trouve la cgt-(donc je nous trouve) globalement un peu mou sur le niveau de réaction à cette agression.

Face à ce type de harcellement permanent, comment engager une riposte de masse, sensibilisatrice et efficace ?

La progression puis la banalisation fabrique de l'accoutumance aux moins vulnérables dans l'instant, avant qu'un nouveau seuil franchi aille faucher parmi eux une nouvelle tranche d'agents.  

Je pèse mes mots en longue durée, il s'agit d'un génocide social : ils créent les conditions de la mort tout en se protégeant de la responsabilité judiciaire et légale. c'est là dessus que j'essaie d'écrire mais ce n'est pas simple d'autant que je suis sur que nous avons eu des œillères lors des restructuration antérieures : sidérurgie, textile, mines et automobile, chimie. combien de ces disparitions mal évaluées ? Je bouffe le trait ? C'est Parisot qui dit dans un colloque "la vie est précaire; on meurt un jour, pourquoi le travail ne devrait pas l'être aussi". voila où cela conduit.

Pour moi, la meilleures façon de ne pas culpabiliser c'est de faire ce que tu as engagé les coupables sont connus il faut les stigmatiser et les faire condamner mais surtout changer la société. Et je m'aperçoit qu'en ayant souscrit à ta colère, la moitié de mon argumentation est écrite.
Velcro
GuyH

Reste ce qui anime ce blog depuis sa création : comment avec ceux qui refusent de baisser les bras, avec ceux pour qui cela reste toujours leur unique priorité, avec ceux qui veulent y participer, agrandir le cercle des acteurs pour rassembler au point de subvertir et éradiquer cette organisation sociale: le capitalisme, cette organisation capable de pousser à la destruction des outils économiques et des hommes et des femmes qui savent les faire fonctionner pour l'intérêt commun. Subvertir cette construction sociale économique politique qui vit dans l'intérêt exclusif de gonfler ses profits?

La barbarie commence ici, sous nos yeux.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article