Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

17 juin 1940, vous connaissez?

 

Puisque les métallos ont réussi à être plus rapide que La canaille, je reprend et publie à mon tour.

 

Qui connait ce appel de Charles Tillon qui fut en 1919 au coté d'A Marty un des mutins de la mer noir, puis ajusteur à l'Arsenal de Brest ? Élu conseiller municipal d'Aubervilliers contre Laval, reçoit mission de combattre Doriot en banlieue. Au second tour des élections législatives d'Aubervilliers-La Courneuve-Le Bourget-Stains il bat le candidat doriotiste.

 Il deviendra le responsable national des Francs Tireurs et Partisans Français (FTPF),dirigeant communiste ? 

 

L'appel qui suit sera lancé depuis Bordeaux. Après que le gouvernement français ait refusé d'armer le peuple de Paris comme l'avait demandé B Frachon au nom de la direction clandestine du PCF, dans un message du 6 juin 40* porté par Georges Politzer (qui sera arrrêté et fusillé en mai 1942).

http://assoc.pagespro-orange.fr/memoiredeguerre/ph-doc/appel-tillon.jpg

 

Dédié à ceux dont l'oeil gauche n'a d'horizon politique qu'à partir de  juin 1941 pour mieux masquer le silence de leurs pairs de Munich 38 au 6 juin 44

*Voici le texte de ce message à partir des mémoires de Mounette Dutilleul qui actrice de la période raconte comment il fut remis à MaI Politzer pour son mari Georges Politzer:


    "Le Parti communiste considérerait comme une trahison d'abandonner Paris aux envahisseurs fascistes. Il considère comme le premier devoir national d'organiser sa défense. Pour cela, il faut :
    "1° Transformer le caractère de la guerre, en faire une guerre nationale pour l'indépendance et la liberté ;
    "2° Libérer les députés et militants communistes ainsi que des dizaines de milliers d'ouvriers emprisonnés ou internés 
    "3° Arrêter immédiatement les agents de l'ennemi qui grouillent dans les Chambres, dans les ministères et jusqu'à l'Etat-Major et leur appliquer un châtiment exemplaire ;
    "4° Ces premières mesures créeraient l'enthousiasme populaire et permettraient une levée en masse qu'il faut décréter sans délai ;
    "5° Il faut armer le peuple et faire de Paris une citadelle inexpugnable."

Ce message a été rédigé depuis la planque de B. Frachon dans le 13ème ardt, vraisemblablement dans les HBM-ancêtres des HLM- de la rue Keufer.   

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article