Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ite missa est ? Pas encore,

Canaille le Rouge en fait le pari.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Gabriel_P%C3%A9ri_1932.jpg/220px-Gabriel_P%C3%A9ri_1932.jpg

L'image du journaliste communiste : Gabriel Péri

 

Le paragraphe qui suit est tiré de l'Huma du 02 juillet à propos des barbouzeries des USA en direction d'autres pays souverains :


"Nous sommes tous des cibles! Les révélations du magazine allemand Der Spiegel s’appuyant sur des documents confidentiels en possession de l’homme le plus recherché des États-Unis, Edward Snowden, si elles ne sont pas totalement surprenantes pour qui connaît l’histoire de la première puissance mondiale, n’en sont pas moins révoltantes 
etméritent une réponse ferme des Européens."

 

 

Si au sein de l'UE certains éventuellement (certainement) majoroitaires considéreraient la chose comme allant de soi, l'UE ne disant rien, la France devrait-elle se taire ? Nous sommes au coeur de la question de la souveraineté et de la capacité de l'exprimer...de façon souveraine.


Souvent les gens se posent la question devant la torture subie par les résistants : qu'aurions nous fait à leur place ?


Question forte, légitime, imposant le respect de celle ou celui qui ainsi s'interroge sur ses propres limites. Question d'autant plus légitime le jour où la führerin du FN se voir retirer son immunité parlementaire pour rendre des comptes à la justice sur des propos d'une nazie dans le rétro.

 

Question qui plonge  celui ou celle qui se la pose devant un vertige qui oscille entre philosophie, peur et esprit de résistance et recherche d'affirmation de dignité.


A la lecture du paragraphe qui introduit cette page, renversons la question : devant cette approche qu'aurait fait un de ceux qui permet à la concience vive de se poser cette question ? Par exemple, aujourd'hui pour écrire un édito de l'Huma, qu'aurait fait Gabriel Péri ?


A coup sûr, il aurait d'abord envoyé sa pipe à travers la figure du munichois de service ayant pondu ce texte : est-ce à l'Europe de décider à la place de la France souveraine et des représentants directs de ses citoyens ? 

 

Ce n'est plus du dérapage : c'est de l'avilissement.


http://motsetmauxdemiche.blog50.com/media/00/00/888989365.jpg

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article