Les progressistes américains sont en deuil, et nous aussi : Howard Zinn est mort

Publié le 29 Janvier 2010

Mort de l'historien américain Howard Zinn, figure de la gauche américaine


L'universitaire américain Howard Zinn, dont l'histoire alternative des Etats-Unis est devenue culte pour des millions d'Américains, est décédé à l'âge de 87 ans, selon son 
site Internet. Le journal Boston Globe a rapporté qu'il était décédé mercredi d'une crise cardiaque, lors d'un séjour à Santa Monica, en Californie.

 

Militant contre la guerre du Vietnam et champion de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis après la seconde guerre mondiale, M. Zinn était à l'avant-garde de la mutation sociétale du pays entre les années 1950 et 1970.

 

Mais il était surtout célèbre pour son livre Une histoire populaire des Etats-Unis, qui s'est vendu à des millions d'exemplaires dans le monde.
"Ses écrits ont changé la façon de voir de toute une génération et contribué à ouvrir de nouvelles voies pour comprendre l'histoire et son rôle crucial dans nos vies", a dit un jour à son sujet le célèbre intellectuel de gauche, le linguiste Noam Chomsky, selon le Boston Globe.


* Le Monde, "journal de référence", estropie le titre du livre en déformant le sens de l'ouvrage. Il s'agit de "Une histoire des luttes populaires aux Etats-Unis" de 1492 à nos jours,

(Editions Agone.)

Zinn y retrace l'ensemble des luttes menées par les indiens, les esclaves, les noirs en général, les femmes, les combats de la classe ouvrière dès sa formation, et parallèlement, de la sanglante et permanente répression de la "
grande démocratie américaine".


un vrai ouvrage de référence à lire et donner à lire

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Mémoire et Histoire

Repost0
Commenter cet article