Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gaza, hélas, toujours.

12-11-18--Gaza-crime-de-guerre.jpg

Voila les cibles des bombardements ; terroriser un peuple pour qu'il renonce à ses droits, pour le faire plier. Cela porte un nom c'est du terrorisme d'état et l'ONU nomme ce type de bombardement des populations civiles "crimes de guerre"

 

Pour montrer ce qu'est réellement la politique de l'Etat d'Isaraël et prendre un peu de recul, un oeil sur la presse francophone hors de France après les déclarations du ministre de l'intérieur du gouvernement de Tel Aviv qui est entrain de commettre des crimes de guerre au regard du droit international.


Citation reprise depuis Haaretz qui n'est pas exactement un brûlot subversif de Tel Aviv :

Le ministre israélien de l'Intérieur Elie Yishaï,  a affirmé que  

 "L'objectif de l'opération est de  ramener la bande de Gaza au  Moyen Âge." Israël  pourra alors être calme pendant quarante ans."

 

Chef du parti religieux Shass en Israël, Elie Yishaï s'était également distingué en mai 2012 par ce genre de propos à l'encontre des immigrés africains: 

 "Il faut mettre ces illégaux derrière les barreaux dans des centres de détention et de rétention, puis les renvoyer chez eux, car ils viennent prendre le travail des Israéliens et il faut protéger la caractère juif de l'Etat d'Israël".

A croire que ce serait une sorte de darwinisme politique : la fonction crée l'organe.

 

Maintenant la presse :  

Le Soir (Bruxelles) :

Obama soutient « totalement le droit à l’auto-défense d’Israël »

La Presse Montréal:

Publié le 18 novembre 2012 à 06h58 | Mis à jour à 13h48

 Une manifestation pro-palestinienne à Montréal

titre suivi de cet article (extrait) 

"Israël a menacé dimanche d'étendre son opération contre les groupes armés de Gaza, tuant au moins 23 ersonnes, dont des femmes et des enfants, tandis que les efforts s'intensifiaient pour une trêve, en particulier de la part de l'Égypte.

Alors que les rumeurs sur un possible cessez-le-feu dans prochains jours se multipliaient, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affiché sa fermeté, affirmant que l'armée israélienne était prêteà «étendre significativement» ses opérations, en allusion à une offensive terrestre."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Maintenant, 24h en Suisse :



Au total, une vingtaine de Palestiniens, dont une majorité de femmes et d'enfants, ont été tués dimanche, la journée la plus meurtrière depuis mercredi.

Dix Palestiniens, dont quatre femmes et quatre enfants, y compris huit membres d'une même famille, ont notamment péri dans une frappe aérienne qui a détruit un immeuble de trois étages d'un quartier du nord de la ville de Gaza. L'aviation israélienne a aussi bombardé deux bâtiments abritant des centres de presse à Gaza, blessant huit journalistes.

Côté israélien, pour la quatrième journée consécutive, les sirènes d'alerte aérienne ont retenti à Tel-Aviv et à Jérusalem, cibles bien plus éloignées que les localités du sud d'Israël régulièrement visées par les activistes palestiniens.

Depuis le déclenchement mercredi de l'offensive israélienne «Pilier de défense» avec l'assassinat à Gaza d'Ahmad Jaabari, chef des opérations militaires du Hamas, 69 personnes ont été tuées, 66 Palestiniens et trois Israéliens.

Est-il utile d'en rajouter ? 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article