Euro C et RER Star

Publié le 22 Décembre 2009

On ne parlera pas ici de la grève sur la ligne A du RER puisque notre bien aimé pilote du train France a dit en son temps qu'on ne parlait plus des grèves.

 

Juste en passant pour noter que les 5 millions d'euros pleurés par le PDG de la RATP auraient payé combien de fois la satisfaction de la revendication source de conflit.

 

C'est donc un blocage volontaire idéologique de la part du pouvoir et de sa direction. La Canaille, perfide, note en passant qu'élection arrivant la gauche majoritaire à la région ne se mobilise pas trop pour soutenir des salariés en lutte.

Les liaisons par tunnels font la une: le transmanche au nord, et le transversal rive gauche (TRG) en Ile de France 

 

Depuis dimanche, les trains n'empruntent plus les tunnels de la TRG de la line C du RER, elle est fermée entre Choisy et Paris, une quinzaine de villes populaires sans transport en commun ferroviaire.

Ce ne sont certes pas Bussereau ou Fillon qui ont créé l'accident mais des parrapets de ponts qui s'effondrent sous le choc d'une voiture...quelle vétusté pour le dit parapet.
 

RER Star est fermé suite à cet incident qui aurait pu avoir des conséquences plus dramatiques. Je n'ai pas entendu Pepy dire qu'il allait indemniser les banlieusards empêchés d'aller travailler.

 

Euro C est en rideau parce que les concepteurs ont oublié que quand il y a avait de l'eau, du froid du chaud et du froid cela faisait des court-jus.

Si tu pointes à la City pour traderiser ou si tu vas shoppingner à Soho, outre les p'tits fours et le thé à l'embarcadère,  on te paye l'Hôtel et quasiment le prix de tes achats en dédommagement surtout si tu as un billet de première.

http://parisbanlieue.blog.lemonde.fr/files/waterloo.jpg

Client du très privatisé Eurostar, l'heureux voisin de siège de madame Claudia Schiffer, même s'il n'a pas eu de taxi pour le ramener à Londres  bénéficie quand même, exotique en ces circonstances, d'un statut d'usager à dédommager.

 

Mais si tu vas frotter le carrelage à l'hôpital Pompidou à 5h00 du matin ou tenir les caisses de la FNAC, de 9h00 à 22h00 on t'invite à changer à Juvisy et ensuite tu n'es plus usager mais redevenu client.

 

C'est cela la société française de 2010.

 

Comment se fait-il que face au mur d'indifférence sur lequel s'appuie la casse des services publics, de la sécu, de l'école publique, ce mur protégé par le bouclier fiscal,  alimenté par la presse et les TV, nous ne soyons que si peu à rappeler quelques valeurs de vraie solidarité et de justice sociale.

Le hors sol est devenu si contagieux ? Cette indifférence a-t-elle gagné si profondément ceux qui vont écrire en caractère gras "justice sociale" sur leur programme du printemps à venir, qu'en périodes de foie gras et de chapon ils soient si discrets et en oublient ceux pour qui le mini réveillon est conditionné par la possibilité d'aller travailler et donc de disposer de service public de qualité avec les moyens de les entretenir et les faire fonctionner?

http://a33.idata.over-blog.com/0/10/94/13/cartoons/noelsncf-jpg.jpg
 

Au fait, qui dira merci à ces feignants de cheminots, ces nantis privilégiés qui travaillent nuit et jour pour rendre à nouveau le réseau opérationnel pendant que d'autres, pauvres choux, pestent devant les caméras et micros d'avoir raté les soldes sur les bords de la Tamise.

 

La droite demande des têtes (un peu maso les mecs). Qu'on leur porte sur un plateau celles du CA d'Eurostar et de ceux qui de chaque côté du Channel ont fait le choix de la privatisation et donc les leurs. La Grande Bretagne pourra de plus s'offrir un deuxième régicide (au fait, dans ce cas, ils font des prix de gros pour les collectivités ?) et ici on purgera efficacement les allées des pouvoirs. 

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Coup de gueule

Repost0
Commenter cet article