Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"retour de la droite dure" (??!)

 

 

http://a21.idata.over-blog.com/247x270/0/50/42/76/UMP---Repression-2.jpg

 

A toi jeune qui a goûté pour la première ce mois-ci fois au velouté des tonfa, sache qu'une droite tendre te berçait.

Idem pour toi retraité dont les lacrymos de l'automne 2010  t'ont rappelé les charges des sbires de R Frey en 61-62 ou celle de Flins et de Nanterre en 68.

A toi qui vit Hortefeux te faire tomber sur tes épaules de chômeurs du 21ème siècle les mêmes coups qui pleuvaient sous Pasqua sur Malik Oussékine et tes potes étudiants, mesure sa sollicitude.

A toi aussi qui a vu les provo policières de 2010 assumer l'héritage de décennies de soyeux coup tordus.

A vous tous je dédit cette information venant de la direction du PS ce soir peu après 20h00

"Martine Aubry fustige dimanche un retour de la "droite dure" au gouvernement."

http://a10.idata.over-blog.com/320x240/1/37/99/37/l-ordre-regne.jpghttp://blog.fanch-bd.com/images/politique/violence_policiere.jpg

Droite normale                                                                droite dure

 

Il y a des moments où la raison oscille entre fou rire devant tant de stupidité et colère devant tant de distance avec les expériences et la mémoire populaires.

Jérôme, mon camarade cheminot, mesures-tu combien tu es un privilégié ? Le substitut du proc t'a préservé d'une justice dure en t'enchristant pour l'exemple avec toute sa douceur et en jugeant en flag.

Et toi aussi qui à Lyon vient d'en prendre avec cette même douceur pour huit mois fermes, veinard ce n'était pas des durs.

Vous rendez-vous compte ? Une semaine plus tard c'est cette droite dure qui...

Au fait qu'a dit la rue de Solférino sur vos condamnations et, tant qu'on y est, qu'on dit les autres directions des forces d'une gauche qui elles, par contre, savent toutes rester bien molles entre deux valses dans les isoloirs.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article