Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Estrosi jalouse Chatel

http://moto-images.caradisiac.com/IMG/jpg/1/6/4/4/1/164413.jpg

Estrosi, chute dans le Pari tocard

 


 

Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi a jugé «inacceptable», mercredi sur France 2, la poursuite de la grève à la SNCF malgré la paralysie du transport aérien, affirmant que SUD rail  (valorisé de façon surprenante dans ce conflit) aurait été capable de faire «la grève du déblaiement» après le séisme en Haïti.

«C'est un peu comme s'ils avaient refusé de faire les déblaiements, de continuer à faire la grève du déblaiement. Moi je dis dans ce cas-là, on ne peut pas l'accepter», a affirmé le ministre.


«Il y en a qui ont un comportement inacceptable, a estimé M. Estrosi, et qui, alors qu'il y avait une situation exceptionnelle, un phénomène naturel, et qu'il y avait un devoir de solidarité, la nécessité de respecter les droits de l'Homme tout simplement, ont continué à avoir un comportement de repli sur eux-mêmes».


Une fois passé l'injure venant d'un milieu ou le passé de la majorité niçoise devrait inciter à plus de discrétion envers une une profession qui n'a pas de nazillons ou factieux dans ses rangs contrairement à la table du conseil des ministres qu'il fréquente assidument, chargeons la charrette pour voir comment le motard va se relever de la première chute :
Le ministre a affirmé que les syndicats grévistes à la SNCF, la CGT et SUD rail, auraient du respecter un «devoir de solidarité», afin de permettre l'acheminement des voyageurs, bloqués par la paralysie du trafic aérien dû aux cendres du volcan islandais.

«Moi je dis qu'il y a à la fois le droit de grève mais aussi le devoir de solidarité», a déclaré M. Estrosi, racontant avoir dû porter assistance en tant que maire de Nice, à «près de 400 personnes qui pendant deux nuits d'affilée ont dû se coucher à même le quai de la gare».


Donc, question qui ouvre vers la chute finale de l'article et du motard : 

Qui le pour les voeux 2010 de fa# à l'Elysée a réquisitionné un jet privé à 138 000  € pour être à l'heure à l'Elysée?

 

Celui qui répond le premier a droit à une part virtuelle de pissaladière. Le second qui dit Estrosi aura gagné aussi le droit de continuer.



http://dutron.files.wordpress.com/2008/12/estrosi-jet-138000.jpg

 

Au prix de la chambre simple au Négresco, combien de personne n'aurait pas pu avoir de lit la nuit en question?


Au prix d'un affrètement en car (dans la logique du fringant briseur de grève) combien de clients normaux des transports aériens  devenus par la grâce des dieux du marché et des volcans réunis des Zusagers pris Zen otages par ces salauds d'ch'minots qui auraient pu être livré à la porte de Bagnolet pour ce prix là ?


Pour départager les ex aequo, question subsidiaire :

Qui, et quelle est la fonction du personnage qui a affrété un aéronef dans les mêmes conditions que notre impérissable docteur es gros cubes  pour débattre de comment la solidarité à Haîti n'engagerait que le moins possible le gouvernement du pays spoliateur historique d'Haïti ?

 

piste pour vous aider : 

http://www.arretsurimages.net/media/breve/s77/id7633/original.25105.jpg

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article