Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 6 mai 20h00 : la Suisse a peur [♫ ♫ ]

 

"Tant François Hollande que Nicolas Sarkozy font de l’évasion fiscale en Suisse un thème important de programme. Avec une démagogie assuméehttp://www.24heures.ch/images/logos/LogoGross.png"

http://files.newsnetz.ch/story/3/0/4/30422104/1/topelement.jpg

 

Oui, cela tangue sur le Léman, leur marine est en alerte.

Les Quatres Cantons prennent le maquis, les mortiers de Cointrin sont déhoussés. 

C'est Burki qui nous le dit :

 

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/59148/754733_pic_970x641.jpg

"Hollande ou Sarkozy va s’attaquer au paradis fiscal suisse"

 

La Canaille a choisi son plus beau caractère "helvética" pour vous retranscrire la complainte d'un fiscaliste franco-helvète (si, si, l'article existe en rayon) telle que parue ce mardi dans "24h00" :


"L’actuelle campagne présidentielle française ne s’intéresse à la Suisse que pour deux seules raisons: l’évasion fiscale et les exilés fiscaux. La richesse de nos petites et moyennes entreprises, la prospérité de nos industries de pointe, la formation scientifique de nos Ecoles polytechniques ne suscitent aucune curiosité de la part des candidats. C’est donc le portefeuille et, surtout, le coffre-fort des Français attirés par la fiscalité suisse qui retiennent l’attention des prétendants à l’Elysée.

A cet égard, la droite et la gauche tapent avec la même ardeur sur la Suisse, bouc émissaire favori: «C’est normal, on cogne sur le plus faible. La Suisse paie son isolement. D’ailleurs, aucun candidat n’accuse Monaco, vrai paradis fiscal mais qui se trouve dans le giron français, ni ne critique aussi vivement le Royaume-Uni ou la Belgique, membres de la Communauté européenne», observe Me Romain Guiramand, avocat fiscaliste établi à Genève, de nationalité française et suisse."

 

Cela dit, concernant Monaco, le Luxembourg ou les Îles anglo normandes (pour ne pas parler des Antilles ou d'Andorre) il n'a peut-être pas tout à fait tord ce monsieur Guiramand. Il est juste un peu ennuyé de voir s'installer des projos en haut du col de la Faucille qui risque de lui faire de ...l'ombre ou peur de voir le fisc lui passer ses coffres au tampon Gex.

Que l'avocat se rassure, La Canaille qui pourtant n'aime pas Nestlé de demandera pas la nationalisation de la vache Milka lors d'un éventuel passage à Lausanne ni, au risque de contrarier Ségala, l'inscription de Rolex à l'inventaire français des monuments historiques. 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article