Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dépêche ; Le capital a-t-il choisi ? (suite)

 

sourti stylo recadré Bs Def

 

L'édition européenne du Wall Street Journal a fait du bruit mardi 13 mars en publiant sur son site un éditorial intitulé "Nicolas Le Pen", mettant en cause les récentes prises de position de Nicolas Sarkozy sur l'immigration.

Dans cet article non signé, publié dans la rubrique "Review & Outlook", le Wall Street Journal, quotidien conservateur appartenant au magnat australien Rupert Murdoch, estime que la position du candidat de l'UMP, qui menace de suspendre la participation de la France à l'espace Schengen si celui-ci n'est pas renforcé pour lutter contre l'immigration, est une "sale pensée, non seulement en raison des sales sentiments sur lesquels elle repose, mais aussi en tant que cas d'école d'analphabétisme économique".

Le Wall Street Journal estime en effet que "seule l'immigration peut maintenir une population active assez nombreuse pour supporter la charge grandissante de la dépendance et des retraites".

Supposant que M. Sarkozy "sait déjà cela", l'article se conclut par cette interrogation : "Nous nous demandons si M. Sarkozy sait aussi que c'est l'étalage d'un cynisme comme celui-là qui l'a amené dans la position difficile où il se trouve."

 

Laissons-les s'écharper sur ce terrain.

C'est bien la preuve que du côté de Wallstreet on ne redoute pas l'alternance

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article