Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copier-coller, juste à extraire et reporter :

Juste repris d'un blog du Monde, sans même avoir à y retoucher, brut de fonderie.

Le saviez-vous ?

Question subsidaire : qui en parle et appelle à s'organiser ?  (plus de 4 000 000 de chômeurs officiel (DOM TOM compris, exclus partiellement...exclus).

"27 novembre 2009

Quand les chômeurs financent les traders

L’Unedic vient de lancer avec succès un emprunt obligataire de 4 milliards d’euros. Le précédent qui datait de 2005 venait à expiration en février prochain. Il s’agissait donc de prendre le relais. Les gestionnaires du régime d’assurance-chômage peuvent être satisfaits: le taux est très bas, les institutions internationales y ont largement souscrit et en quelques heures, l’Unedic avait récolté plus d’argent qu’elle n’en attendait.

Notons que les banques n’ont pas fait non plus une mauvaise affaire. Dans ce type d’opérations, leur rémunération est traditionnellement de 0,1%, soit 4 millions d’euros, dont la moitié, paraît-il, pour les traders, qui n’ont pourtant pas eu beaucoup d’efforts à faire. Merci pour eux!

Comment s’est passé le choix des banques-conseils ? Un responsable résume: ” Impensable de ne pas prendre BNP Paribas, Michel Pébereau est trop influent; difficile de ne pas prendre Crédit Agricole, son président, Georges Pauget est président de la Fédération bancaire française,  difficile aussi de ne pas prendre Natixis car l’Elysée apprécie que l’on soutienne Fraçois Pérol. Et pour  faire bonne mesure on prend une banque étrangère qui en l’occurence a très bien travaillé, HSBC”.

Bizarrement, les appels d’offre sont rarissimes sur ce type  d’opérations. On se demande pourquoi.


L'adoration du veau d'or    
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article