Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CNR : Le quart d'heure bonne conciensce

http://membres.multimania.fr/terminales2/jeanmoulin/plaque10.jpg

 

Vous le savez à coup sûr, mais le 27 mai sera commémoré le 70ème anniversaire de la 1ère réunion du Conseil National de la Résistance rue du Four, à deux pas du ministère des armées, non loin de Matignon et de l'Assemblée nationale, du Sénat et de la Sorbonne.

Vous pensiez peut-être qu'après le vote du Sénat faisant du 27 mai la journée Nationale de la Résistance ce serait l'occasion de mettre en pratique la décision.

Mais voila, l'Assemblée nationale tellement pressée de répondre positivement aux héritiers de la collaboration en matière de casse sociale a "oublié" d'inscrire la question à l'ordre du jour et donc cela va faire une promesse publique de plus du candidat qui prendra si ce n'est une voie de garage au moins un retard qui à l'occasion de cet anniversaire n'aura pas le relief indispensable.

La Canaille n'a pas été consulté mais pourtant il avait des idées :

     Partir à pied du Panthéon après un hommage à J Moulin jusqu'à la rue du Four (20 minutes à pied) pour commémorer l'évènement.

     Proposer un message à lire dans les écoles.

     Rééditer le programme du Conseil National de la Résistance pour diffuser aux élèves des collèges ?

     Frapper une médaille commémorative à donner aux Combattants Volontaires de la Résistance toujours présents.

     Edition d'un timbre 1er jour etc.

     Pourquoi pas rattraper leur bourde en organisant un concert où aurait pu être joué quelques uns des morceaux d'Henri Dutilleux accompagnés d'œuvre de Louis Durey, ou Georges Auric.

Bref marquer le coup à la hauteur de l'évènement et il ne fallait pas se trop creuser la tête pour avoir des idées.

Raté. Z'ont pas eu d'idées.

Il est vrai que voir les casseurs des acquis de 45 mobiliser massivement et de façon populaire pour fleurir la plaque de la rue du Four, c'est un peu comme si Landru appelait à venir fêter le 8 mars.

Donc "on" restreint la voilure et cela donne ce qui suit :

 

70e anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance

Cérémonie de dépôt de gerbe présidée par le ministre de la Défense

A l’occasion du 70e  anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance (CNR),
Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, se rendra le lundi 27 mai 2013 au 48 rue du Four à Paris, où s’était réuni pour la première fois le CNR, pour y déposer une gerbe en compagnie de Daniel Cordier, grand résistant, compagnon de la Libération, qui fut le secrétaire de Jean Moulin.

Ils seront accompagnés par Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants, et par plusieurs représentants du monde ancien combattant 
(La Fondation de la Résistance, l’Ordre national de la France libre…). Des collégiens seront également présents.

La cérémonie se déroulera de 17h15 à 17h30.

 

Le quart d'heure "bonne conscience et on passe à autre chose".

Bien sur, commémorer un des actes de fondateurs de ces avancées de civilisations qui conduiront à la sécu, les retraites, la protection de la jeunesse, la protection maternelle et infantile les allocations familiales, les nationalisation, les comité d'entreprises, le statut des fonctionnaire et quelques autres péripéties qui donnent  tant de douleurs à leurs amis patrons d'aujourd'hui, cela faisait désordre et il ne faut pas déplaire à ceux que par ailleurs veut convaincre de sa disponibilité.

Voila pourquoi Zapatayrault pour joindre la parole aux actes a posé un lapin à la mémoire en mettant un éteignoir sur l'évènement qu'il annonçait par ailleurs…vouloir commémorer.

  

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article