Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chômer ou spéculer ? Faut choisir.

 

Entre les deux informations ci dessous, tous l'espace entre l'injure du système et le cocon de ceux qui le servent qu'il sert.

 

 

02 04 2010:

http://www.lematin.ch/files/imagecache/485x365/stories/chomage_7.jpg

 

 

Quelque 400.000 chômeurs devront attendre jusqu'à mardi au plus tard le versement de leurs allocations dues le 1er avril en raison d'un problème technique bancaire, a annoncé vendredi Pôle Emploi.

Les demandeurs d'emploi de neuf régions sont concernés : Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Bourgogne, Corse, Aquitaine, Centre, Franche-Comté, Limousin et Poitou-Charentes.

Un peu plus de 400.000 chômeurs, sur un total de 2,66 millions, sont concernés.

Pôle Emploi dit avoir pris des dispositions avec BNP Paribas, chargée des versements dans ces régions, pour que les victimes ne soient pas pénalisées par ce que la banque présente comme un "incident informatique de traitement automatique des virements bancaires".

 

 A mettre en perspective avec cela : 

 

 18/02/2010

le Point.fr

BANQUE

Versement de bonus : BNP Paribas est un "bon élève"

AFP: La ministre de l'Économie Christine Lagarde a estimé jeudi que BNP Paribas était un "bon élève" en matière de bonus et devait servir d'exemple aux autres banques françaises. "La BNP est bon élève et j'espère que l'ensemble des banques françaises vont suivre le même exemple pour qu'il y ait un peu de rigueur", a déclaré la ministre sur France Inter. "Les activités (de la banque, ndlr) ont été bien meilleures que l'année d'avant, deux fois meilleures d'après ce que je comprends et ils distribuent moins de bonus", a justifié Christine Lagarde. 


Pour 2009, la banque, qui a réussi à doubler son bénéfice l'an dernier malgré la crise, a provisionné un milliard d'euros pour les bonus de ses 4.000 traders. 500 millions seront versés en liquide en mars, soit "125.000 euros par personne" en moyenne, selon ses calculs. La banque a également prévu 500 millions d'euros supplémentaires sous forme d'actions, dont le versement sera conditionné aux résultats de 2010, 2011 et 2012. 

 

 

Une trader allemande, lors du carnaval de Franckfort, le 16 février 2010 (Johannes Eisele/Reuters)

BNP Paribas se félicite de ses très bons résultats en 2009, mais reste discrète sur une autre augmentation : celle des bonus de ses traders. Ils ne souffriront pas de la taxe de 50% imposée par le gouvernement. Les patrons de la banque, à la diète pendant un an, seront aussi à la fête.

Selon un porte-parole de BNP Paribas, la banque versera 500 millions d'euros au total à ses 4 000 « opérateurs de marchés », soit une moyenne de 125 000 euros par personne. Une moyenne qui ne reflète pas les forts écarts entre les salariés les plus performants et les autres.

La hausse des bonus est en tout cas très nette. Il suffit de s'intéresser aux frais de gestion du pôle « Corporate and investment banking » (CIB), des frais liés pour l'essentiel aux rémunérations des traders :

  • Frais de gestion en 2008 : 3,711 milliards d'euros
  • Frais de gestion en 2009 : 5,453 milliards d'euros
  • Hausse en un an : 1,742 milliard, soit près de 47%

C'est mieux qu'un retour à la normale commente la presse financière qui s'y connait

 

http://orta.dynalias.org/fotorouge/images/669_image.jpg

 

Quand le doigt montre le capital, ne regardez pas que le "trader"au métier parasite qui reste accroché à l'ongle, celui  qui encaisse "100 à 200" quand un salarié gagne "1à2".

C'est parce qu'il a fait gagner "100 000 et plus " à celui qui vous donne ce "1à2" à la fin du mois qu'il touche sa rente. 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:u2QHcyskzpJYoM:http://medias.lepost.fr/ill/2008/02/03/h-20-1093364-1202029837.jpg

 

Supprimer la lune et l'ongle sera net 


 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article