Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ces hordes irlando-écossaises qui déferlent sur le Massachusetts

 

http://www.rsr.ch/2010/09/08/17/36/2456546.image?w=280&h=210

 

Surprenant.

Durant des semaines, journalistes, économistes, politologues et tout ce que monde compte de spécialistes en "iste" ou en "ogue" nous ont doctement expliqués courbes et graphiques à la clé que "la dramatique crise économique et politique que traverse l'Irlande était en train de remplir des paquebots et avions de migrants de la misère vers les Etats-Unis qui là bas pourront reprendre espoir". Le Titanic étant sur terre, l'invitation à prendre la mer se fait pressante.

Les mêmes nous vantant midi et soir , à pleines pages et écrans cette solution pour sortir les irlandais d'une crise due aux conséquences politiques d'une complicité institutionnelle avec ces banques défendues par nos "ogues" et nos "istes" convoqués comme oracles pour nous expliquer la filière.

Les mêmes encore manipulent simultanément tous les leviers des vieilles peurs et cultivent les réflexe de rejets pour ces nouveaux irlandais possibles, certes au teint plus ensoleillé, arrivant de notre sud  devant la misère et les crises politiques produites par les mêmes aux leviers de part et d'autres de la méditerranée. Les révolutions qui jaillissent au sud comme la recherche d'issues nouvelles en Islande, les tatonements en impasse en Irlande sont les réponses populaires pour sortir de cette misère dont les causes de l'Irlande au Puntland sont communes même si les expressions différentes sont conditionnées par l'histoire.

 

http://farm6.static.flickr.com/5128/5221290360_cd0f4a9731.jpg


Bizarrerie idéologique, les mêmes qui se précipitent au festival du cinéma américain de Deauville pour vanter la créativité et la…profitabilité du melting-pot hollywoodien poussent des cris d'orfraies dès que la "culture métissée" risque de s'enrichir ici des conséquences de leur crise rependue sur la planète.

En regardant les livres scolaires, comme il est curieux de remarquer que les mêmes qui posent murs, barrières et haines de l'autre ailleurs, autre qu'ils allaient polluer de leurs huiles solaires et recherche d'exotisme haut de gamme il y a moins d'une saison, se recrutent parmi ceux qui n'ont que louange pour le souvenir d'un plan Marshall venant en aide d'un pays dévasté par la guerre et la dictature au point d'en faire à chaque phase de leur crise un mot d'ordre incantatoire.

Il est vrai qu'ils étaient dans le camp des soutiens et profiteurs des gardiens musclés de l'exotisme et que le jouet vient de leur être confisqué par leurs légitimes propriétaires.

Bien sur et il y aura à en débattre avec les intéressés eux-mêmes : la révolution va avoir besoin des siens, filles et fils, pour se construire. Mais des bras sans outils et sans formations peuvent-ils spontanément faire sortir des ruines la citée idéale ? Sans coopération et formations opposées au pillage ici de leur matière grise et capacités productives, chez eux de leur matière première et du choix des formes de réponses à leurs immenses besoins sociaux, comment donner de l'espoir à des millions de femmes et d'hommes qui de plus sont leurrés par l'image aussi séduisante que fausse d'un éden capitaliste ?

27% de jeunes au chômage dans les citées populaires d'Ile de France cette réalité caché sur les ondes internationales comme dans la presse et ses relais néocoloniaux. Repris en toutes langues par tous les tenants du capital. Ce sont ces mensonges qui fabriquent l'illusion et aliment des migrations massives qui humainement ne peuvent dès lors que se comprendre.

Être révolutionnaire et donc être solidaire en France dans ce début 2011 exige de conduire la bataille contre toute mesure xénophobe en direction des populations ballotés par la crise. Ce qui n'empêche pas au passage de veiller à la destruction des filières de type "Sigmaringen" qui permettrait aux bourreaux d'hier de venir se mettre à l'abri de leurs commanditaires capitalistes d'ici pour échapper à leur responsabilité chez eux). Et, avec la même détermination exiger que la France réoriente sa politique vers une réelle coopération avec les peuples qui s'émancipent de leur dictature. C'est une bataille politique majeure, la seule qui éradique les miasmes racistes et éloigne du débat convenu entre UMP et FN

Bien sur pour arriver à cela c'est bien de regarder comment ici mettre en œuvre ce qui réussi bien ailleurs : chasser les oligarques, les ploutocrates, l'apprenti sorcier autocrate et ses valets.

http://www.planetenonviolence.org/photo/art/default/402397-494210.jpg?v=1289419714

On dirait bien que les couplets de l'internationale sont entrain de prendre un coup de jeunes.

Hideux dans leur apothéose,
Les rois de la mine et du rail,
Ont-ils jamais fait autre chose,
Que dévaliser le travail ?
Dans les coffres-forts de la bande,
Ce qu’il a créé s’est fondu.
En décrétant qu’on le lui rende,
Le peuple ne veut que son dû.


Êtes-vous étonné que La canaille s'en réjouisse ? 

 J'ai trouve cela sur la toile. Histoire de faire ramer les censeurs aux passages.

Ce sont des palestiniennnes qui chantent.

              



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article