Cela aurait pu (du ?) faire la une de l'Huma ou de Libé

Publié le 30 Décembre 2012

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/star/jeanne-moreau-94777/10097774-104-fre-FR/Jeanne-Moreau_portrait_w193h257.jpg

Un grand petit moment de jubilation au journal de 20h00

 

Imaginez le titre sur cinq col : 


"20h00 sur France2 la nationalisation des banques est enfin publiquement posée"

 

C'est quand même un évènement jamais vu depuis les privatisation de 86.


Avec un argument de poids, incontournable :


"cet argent c'est notre argent donc il faut publiquement le contrôler".

 

La tête de la corniche ricilisée de service qui se presse de tenter de l'emmener voir ailleurs.

 

Mais madame Moreau (puisque c'est elle qui ainsi intervient dans le débat) au détour d'une question sur Deparlui  remet le couvert :

 

"le problème c'est l'argent ceux qui en ont beaucoup voir trop et ceux qui n'en ont pas".

 

Alors ensuite les compteurs de poils sur les oeufs exégètes des luttes qu'ils n'ont jamais menées pourrons relever les contradiction du discours , il y en a .


Mais que vaut-il mieux une idée juste aux bords mal équarris ou une pensée tranchante comme un ukase de Parisot ?

 

La canaille a fait son choix.


http://menteur.com/rubrik/course.jpg

 

 

Pourquoi ce silence ?


Est-ce parce que dans la bouche d'un Mélenchon ce n'était pas crédible ?


Est ce parce que cela serait revenu à confirmer publiquement que le concept n'existait même plus à l'état de projet au détours des circonvolutions cérébrales des dirigeants du P"c"F ?


Madame Jeanne Moreau avance la proposition, et dans la période, au vu de son statut dans le monde du spectacle et des débats qui le traverse en particulier sur la place de l'argent, poser sereinement et par deux fois d'une façon claire et tranquille ce qui monte comme une exigence qui n'est plus circonscrit aux coups de gueule d'une canaille fut-elle rouge donne du poids à la proposition.

 

Des révolutionnaires romantiques de Viva Maria, une a su garder cette corde qui vibre à l'unisson de la réalité du monde quand la foule des autres s'agrippe aux malles de la fuite à Varenne quand ce n'est pas aux tenues vichy.


Merci madame Moreau, quelle belle façon de préparer l'années nouvelle.

 

http://chainedandperfumed.files.wordpress.com/2009/10/moreau1.jpg?w=500

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #la culture et les idées

Repost0
Commenter cet article

PLR 31/12/2012 17:41


"Boulangerie privée, boulangerie d'état ? Le socialisme c'est aussi le pain frais !" aurait dit un certain Lech Walesa (je ne suis pas trop sûr de l'authenticité de la citation).


Alors faut-il penser ou croire que des banques nationalisées régleraient tous "nos" problèmes ? Voir si on ne règlerait pas surtout leurs problèmes à elles (Canaille le Rouge sait bien que,
dans un autre registre, les chemins de fer ont été nationalisés c'était pour régler les problème des compagnies privées...).


L'Etat (et donc les entreprises nationalisées) n'est-il pas pour certains courants  la forme la plus achevée du capitalisme ?


Allez grogne année !