Ce n'est pas du folklore...

Publié le 20 Mai 2013

 ... C'est la droite la plus extrême qui se fédère et s'organise.

 

 http://1.bp.blogspot.com/-_E_0gBfN2Ko/UWQLOcob7PI/AAAAAAABE4s/I_5lRXuWamg/s1600/artlimited_img29072.jpg

... et se met en ordre de marche. Ceux qui en sourient sont des inconscients.


Canaille le Rouge n'a pas cru indispensable d'en rajouter à propos du mariage pour tous tant l'exacerbation des affrontements sur une question certes importante mais qui à partir d'une réforme juste a fait mousser le sociétal pour mieux servir d'éteignoir contre la colère sociale.


 

Si ayant dit que l'égalité des droits pour tous et la liberté de choix de vie était la règle républicaine, pas question de laisser traiter à la légère ou prendre à la gaudriole les positionnements de la droite unie (au delà de quelques individualités) derrière des mots d'ordre attentatoires à la République.


 

De Copé à Boutin en passant par ce spectre brun de tous les homophobes qui fait révélateur, ils se fédèrent pour partir à la conquête de la légitimité républicaine pour mieux la détruire.

 

Le PS à force d'user de la cape rose pour masquer la colère rouge, une fois de plus dans son histoire, participe par ses choix à la mise en ordre de marche de toute la vieille réaction.

 

La façon dont les commentateurs, à l'unisson, font mine de prendre à la rigolade les boutineries et autres pantalonades visqueuses ne doit pas faire sourire et demande que le mouvement populaire là aussi dise "stop ça suffit".


 

C'est l'occasion pour cette droite de reprendre dans ces jours anniversaires des 70 ans du CNR l'antienne de la vulgate pétainiste, l'appel au sursaut national(iste) et le gouvernement d'union national(iste).

 

Les mêmes sont levier de cette contre révolution qui risque de finir plus que très mal pour les démocrates. Déjà, sur un weekend, les légionnaires de la réaction se sentent pousser des ailes et par endroit ont les coudées franches : jamborée néo nazi dans les P.O., chasse au faciès ce dimanche dans les rues de Lyon, utilisation de toute les occasions pour s'en prendre à tous les symboles de la République et de prétendre avoir droit de honnir la démocratie au nom de la démocartie. Les mêmes appellent à la répression sauvage pour tous les évènements qu'ils n'ont pas crées et qui eux exigent clémence.

 

Le refus pour les journalistes d'user pour le personnel politique ce qu'il recommande (là sans avoir tord) c'est à dire la traçabilité des produits, permet le blanchiment des plus bruns vert de grisâtres tel ce Pelletier qui fait le yoyo entre le FN et l'UMP. Un yoyo dont la ficelle est tenue par les frères fondateurs du GUD et d'occident recyclés droite présentable en façade mais aussi pourries que l'autre dans ses profondeurs.

 

Ces manifs où défilent bras dessus bras dessous les remugles de la pensée vichyssoise qui de la lutte contre la contraception et contre le droit de grève à celles contre l'avortement et les 35h00, contre le droit de vote des étrangers et contre l'augmentation du Smic, contre le mariage pour tous et contre l'amnistie pour les conflits sociaux  démontrent la vrai nature de ceux qui les coordonnent, en assurent logistique et financement.


C'est aussi en dénonçant de cette façon leur théorie, leur pratiques que la clarté se fera sur ceux qui refusent de les combattre voir sur la quasi totalité de ces choix les rejoignent dans leur pratique.

 

Rappelez vous qui après l'embellie du Front Populaire a mis en place les gouvernements Daladier et Reynaud. Rappelez vous où cela nous a conduit.

 



 http://laregledujeu.org/files/2012/03/le-petit-monde-merveilleux-de-l-extreme-droite-francaise.jpg

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Du côté du capital

Repost0
Commenter cet article