C'est aujourd'hui sur terre : une lettre et 12 000 assassinats économiques en Afrique du Sud. (avec un bonus vidéo en fin de p@ges)

Publié le 5 Octobre 2012

http://www.francetv.fr/geopolis/sites/geopolis/files/styles/article_large/public/images/photos/2012/08/af_du_sud.jpg

 

Les actionnaires, spéculateurs, administrateurs et autres des places boursières de Londres, Chicago ou Anvers, ont décidé d'un lockout que la presse bien pensante ne qualifie pas de sauvages alors que la grève contre des salaires de misères était affublée de ce qualificatif.

C'est vrai que les "sauvages" font grève et que les administrateurs des compagnies minières gèrent aux mieux (de leurs intérêts) les potentiels industriels (CQFD).

 

LE CAPITAL C'EST CELA :
AFRIQUE DU SUD

Le géant du platine va licencier 12'000 mineurs grévistes

Mis à jour il y a 35 minutes 

Le numéro un mondial du platine Amplats a annoncé vendredi le licenciement en Afrique du Sud de 12'000 de ses mineurs en grève illégale du site de Rustenburg.

Manifestation de mineurs grévistes à de Rustenburg, en Afrique du Sud, le 10 septembre. |

Manifestation de mineurs grévistes à de Rustenburg, en Afrique du Sud, le 10 septembre. | 
Image: ARCHIVES/Keystone


«Environ 12'000 employés ont décidé de ne pas se présenter (devant les conseils de discipline), de ne pas assister aux audiences, et ont donc été conséquemment licenciés en leur absence», précise un communiqué du groupe qui avait clairement menacé de licencier les grévistes illégaux qui refuseraient de comparaître devant les conseils de discipline.
Le numéro un mondial du platine Amplats, filiale du géant Anglo American, a annoncé vendredi le licenciement de 12'000 de ses mineurs en grève illégale du site de Rustenburg (nord) en Afrique du Sud.

 

 

Pour info, parmi une Kyrielle d'anglo américains et de collabos issues d'Afrique du Sud, le directeur financier de la compagnie est un Français :

René Medori (54) (pas de quoi pavoiser) 

 Doctorat en économie (administrateur non exécutif).

  

Nommé administrateur en Mars 2007. René est le directeur financier d'Anglo American plc et président du comité de placement du conseil. Il est un ancien directeur financier de BOC Group plc, et administrateur non-exécutif de Scottish and Southern Energy plc. René est également administrateur de De Beers et DB Investments SA. 

 

http://photos.maty.com/0300021/V1/800/Alliance-platine-950-diamant.jpeg

C'est principalement pour cela que le capital les assasine.


 

De Beers , comme ils le disent avec l'élégance de madame de Sévigné décrivant à sa fille les pendaisons de Bretagne : "toute la filière du diamant, de la mine au doigt", outre la joaillerie, ils oublient l'industrie des trépans et l'aide technologique aux secteurs miniers et pétrolier, les industries militaires) historiquement connu comme un des piliers de l'apartheid et instigateurs de toute l'histoire de la répression antisyndicale et anticommuniste en Afrique du Sud.

 

La canaille a du mal à saisir pourquoi l'ANC au pouvoir, vue la place incontournable de ses ressources sur la planète, n'a pas encore usé des méthodes de tout pays se décolonisant en bottant les fesses à ces truands du capital pour les mettre à la porte, et en nationalisant ses ressources et leur exploitation.


Mais bon, c'est aux Sud Africains eux mêmes de décider des formes de leur combat. 


En attendant on attend avec impatience les déclarations de la CIS, les appels à la solidarité de la CES.


Au fait, BHL va-t-il demander une assistance humantaire?

 

Elle n'est plus là son combat continu.


Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Coup de gueule

Repost0
Commenter cet article