Du botulisme crétinisme d'état et autres sports de combat

Publié le 25 Décembre 2010

http://www.bakchich.info/local/cache-vignettes/L235xH250/jpg_jpg_BHL_par_Mor-2-cece2.jpg Ou la rigueur d'un penseur exigeant

 

La grippe à son célèbre H1N1,

Le botulisme a son BHL.

Philosophe officiel qui à propos de Botul, (auteur né de la fertile imagination d'un journaliste du Canard) cita et critiqua le dit Botul auteur d'un aussi retentissant qu'illusoire essai sur La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant et de sa critique du réel.  Notre illustre ambassadeur d'une certaine faune germanopratine défraya la chronique par la profondeur de sa suffisante stupidité en critiquant l'inexistant.

Pourtant le botulisme peut être un sujet grave. C'est est une maladie paralytique rare mais grave due à une neurotoxine bactérienne, la toxine botulique (anciennement appelée toxine botulinique) ou botuline, produite par différentes espèces de bactéries anaérobies. 

 L'attaque se produit en particulier par empoisonnement par des conserves trop vieilles ou frelatées mais aussi semble-t-il ...par concentration de conservateur produisant réaction comme dans le cas du BHL qui nous intéresse ici et sa pensée elle aussi frelatée.

Dans la série "c'est à ça qu'on les reconnaît", ce coup-ci, il s'est franchement surpassé. 

Pour vous le faire entendre.

Imaginez, mais seulement en imagination, que la Canaille, le cerveau perclus par les frimas vienne à vous annoncer que Bernard Henri Levy milite pour la reconnaissance des souverainetés populaires, contre l'€uro et pour la solidarité au proche orient avec la reconnaissance des droits historiques du peuple palestinien. Vous seriez dubitatif et vous auriez quelques raisons de vous questionner.

Si ensuite la même Canaille vous dit que c'est sur le blog de BHL et qu'il vous donne comme lien : http://canempechepasnicolas.over-blog.com/ vous comprendrez immédiatement que La Canaille ayant trop soufflé dans le cristal doit avoir des lendemains de réveillon compliqués pour confondre l'ami JL et son Blog de l'autre histérico-réactionnaire de BHL qui a son rond de serviette dans tous les médias.

C'est pourtant ce que le philosophe officiel de la pensée convenue (équation transitive et réciproque) vient de faire et agressant le Monde diplomatique et surtout son ancien directeur Bernard Cassen , ancien président d'ATTAC en les présentant comme la passerelle entre les "rouges" et les "bruns" ). Cela à  partir des dérives accélérées vers les marigots où nage le FN d'un homonyme à prénom différent (Pierre Cassen) 

Citation :

" ce nouveau rapprochement rouge-brun qui voit les crânes rasés du Bloc identitaire fricoter, sur le dos des musulmans de France, avec tel ancien du Monde diplo, Bernard Cassen." 

Du BHL pur sucre sans additif le conserva...tisme étant assuré par le producteur lui même. 

Comme il y a la même distance idéologique entre Pierre et Bernard qu'entre BHL et l'ami Jean, imaginez la colère du second à être habillé de la défroque du premier.

Le diplo de glisser ( à juste titre) :

Bernard-Henri Lévy préside le conseil de surveillance d’Arte, il est membre du conseil de surveillance du Monde, il est actionnaire deLibération, il dispose d’une chronique hebdomadaire dans Le Point. Et la célébration du vingtième anniversaire de sa revue, La Règle du Jeu, que presque personne ne lit, a néanmoins donné lieu à une réception extravagante à laquelle ont accouru la plupart des responsables des grands médias. La dégradation du crédit de la presse est-elle tout à fait étrangère à la surface médiatique qu’occupe, quoi qu’il advienne, quoi qu’elle fasse, une personnalité au crédit à ce point frelaté ?

C'est ce que de plus l'ami Jean nous relate en mettant en ligne la riposte de Bernard Cassen et la savoureuse lettre qu'il adresse à la Direction des éditions du Monde qui ont entre autres au catalogue le Diplo et le quotidien du même nom. À lire en cliquant ici : link.

Avec cet autre lien : link , vous arriverez sur l'article du Diplo qui précise le niveau de goujaterie affichée par le phare de la bassesse intellectuelle.


Avec les souhaits de bonnes fêtes, bonne lecture. 

 

http://a10.idata.over-blog.com/210x300/2/47/37/13/Dossier-9---4-10/euroliberalisme.jpg Vous pourrez voir cela sur le blog l'ami jean, certainement pas sur celui de l'affligeant

PS : Au fait,  St Germain, à Paris, pour certains ce sont les  germanopratins. Mais pour le Paris populaire, c'est le poireau appelé aussi merdeux parce qu'il poussait d'Argenteuil à St Germain les pieds dans les champs d'épandage des boucles de la Seine.

On devrait décerner un poireau d'honneur à BHL, prix que les lecteurs de La Canaille pourraient pérenniser en le décernant chaque année entre Noël et jour de l'an.

L'icône de la pensée frelatée inaugurerait en 2010 et définirai la catégorie de référence d'une série qu'il ne tient qu'à vous de continuer.

http://lieuxdits.free.fr/poireau6.jpg



 

Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #la culture et les idées

Repost0
Commenter cet article