Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au lendemain du 23, du côté d'en face

http://medias.lepost.fr/ill/2009/01/06/h-20-1376002-1231226018.jpg

 

Une symphonie pathétique


Symphonie ;

Parce que les pupitres sont nombreux et l'éventail des instruments vaste.

A la baguette Fa#. Il dirige de main de maitre l'exécution de la partition.

Les cordes,  premier violon en tête qui nous la joue on n'y peut rien, c'est triste mais obligatoire.

Comme ce premier violon est sur la sellette les claquements de talons scandent le concert.

Les cuivres de la presse cherchent à rendre audible la partition en claironnant la fatalité des choix

Aux percussions, le CAC40 à la peau reliftée donne la charpente de l'orchestre en écho à la contrebasse qui donne le rythme avec le patron du FMI à l'archet. Le Medef au triangle ; un son répétitif et lancinant qui ne demande pas trop d'imagination

L'U.E. tenant les bois chargés de soutenir harmonieusement ceux qui ce relaient pour nous jouer du pipeau.


Pathétique :

La méthode utilisée crée des effets qui voudraient déclencher peur et pitié mêlées. La peur en recul, reste la pitié devant le recours massif au mensonge, au travestissement pour ne pas avoir à tenir compte du réel.

En littérature nous disent les encyclopédies,  on parle de registre pathétique, du grec pathos, « passion, souffrance ». Ce registre précisent les Livres doit susciter chez le lecteur une émotion violente, douloureuse, voire des larmes. Cette émotion peut être une fin en soi mais aussi avoir une fonction argumentative et amener le lecteur à réagir, face à une injustice par exemple.

C'est ce qu'ont fait les grévistes du 23, sauf que le pathétique est dans le camp des agresseurs.


Les mensonges de l'UMP sont pathétiques.

Ils valident la signification du sigle et qualifie le chef d'orchestre:

Un Menteur au Pupitre

 

La descente aux enfers est sa partition :

« Par moi on va vers la cité dolente;

Par moi on va vers l'éternelle souffrance; Par moi on va chez les âmes errantes.

La Justice inspira mon noble créateur. Je suis l'oeuvre de la Puissance Divine, de la Sagesse Suprême et de l'Amour.

Avant moi, rien ne fut créé sinon d'éternel. Et moi, je dure éternellement.

Vous qui entrez, abandonnez toute espérance. » (Dante)

 http://www.lemagasinpittoresque.ch/img01/dore02.jpg l'enfer  par G Doré

 

Beethoven, même sourd, composait avec génie, tourné vers l'humanité et parvenait à conduire l'orchestre.

Fa# décide d'être sourd, conduit dangereusement, nie le réel pour pousser les projets du capital qui l'a recruté, au risque assumé de mettre le train France hors des rails.

http://cache.gawker.com/assets/images/gizmodo/2008/10/Train_wreck_at_Montparnasse_1895.png

 

Pour Fa#, la sagesse divine se réduit au veau d'or. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article