Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amitiés parlementaires maintenant , les Maldives

 

http://feedproxy.google.com/~r/Rtlinfos-ALaUne/~5/gM442IzZBPc/fouet.jpg

 

Même motif, même punition : 

Aux Maldives, une adolescente de 15 ans victime de viols répétés vient d'être condamnée à 100 coups de fouets en public.

Le beau-père de la jeune fille est accusé de l'avoir violée pendant des années et d'avoir tué le bébé qu'elle portait. Aujourd’hui, les tribunaux disent qu’elle doit être fouettée pour «relations sexuelles hors mariage»!

Si Canaille le Rouge dispose de l'information, impossible que les parlementaires et leurs attachés n'en aient pas disposé.

Leur silence est assourdissant.

 

Alors, mesdames et messieurs :

 

 

Nous attendons vos réactions, quels rassemblements comptez vous organiser pour faire cesser ces pratiques moyennageuses ?

 

Quelles manifs ?

 

Comme nombre d'entre vous usent des plateaux TV pour exiger ou soutenir des interventions militaires au nom des "droits humains" , là, concrètement que faites vous ?


Certain(e)s d'entre vous ont dit des insannités contre le Vénézuela de Chavez. On fouette les femme en public à caracas ?

 

Nous attendons vos explications.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

RBOBA 24/03/2013 01:19


Non, pas du tout. Cette interpellation relevait de la provocation envers ces "dames" qui se targuent par ailleurs d'être sensibles et sensibilisées par le sort des femmes dans le monde entier.
J'aurais pu ajouter à cette liste, forcément non exhaustive, Isabelle Alonso, autre figure de proue du "féminisme", Hélène Cixous et bien d'autres encore. Fadéla Amara me semblait
particulièrement emblématique dans la mesure où elle s'est fait connaitre par son association ; "Ni putes ni soumises". Ce qui m'a permis de l'interpeller, le 4 juillet 2011 à la sortie du cinéma
Le St-germain (maintenant propriété de BHL-Botule) à l'issue d'une réunion/conférence à laquelle elle participait en compagnie de ce triste sire, de Basma Kodmani, du représentant Syrien des
Frères Musulmans, De l'un des autres "nouveaux philosophes" (il ne s'agit pas de Bruckner et j'ai oublié son nom) de l'inévitable Kouchner et j'en passe et des meilleurs. A la question d'un
journaliste qui lui demandait si elle ne pensait pas que tout ceci ressenblait à une entreprise néo-coloniale, Fadéla Amara a répondu "Oh, non, je ne crois pas". Etant tout près d'elle, je me
suis permis de souligner sa "naïveté" et ai conclu en lui disant qu'elle était ce contre quoi elle prétendait lutter, comme elle n'avait pas l'air de comprendre, je lui ai dit qu'elle était à la
fois "p..... et soumise". Sur ce, elle s'est éclipsée rapidement.

RBOBA 22/03/2013 22:49


OUi, que fait fadèla Amara ? Que fait Mme Najat-Belkacem ? Mme Badinter ?


Mme Voynet ?

canaille le rouge 23/03/2013 08:39



Faut-il ne se circonscrire qu'à quelques "vedettes" et dédouaner les appareils politiques ?