Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l'ouest du nouveau...sur le terrain des luttes

 http://farm4.static.flickr.com/3170/2333008616_92a50fa9ef.jpgCitroen Paris 1968

 

Pour qui connait l'histoire du syndicalisme et des luttes chez Citroën, les pratiques historiques des truands du patronat, celles du groupe PSA, ce qui suit va rajouter un beau morceau de soleil dans le ciel hivernal :

L'ami tourtaux qui sera à Paris pour dédicacer ses livres lors de la semaine anticoloniale :(détail ici : Salon anticolonial- Paris 20 février) ne m'en voudra pas de lui emprunter l'article qui suit.

 http://www.rennes.maville.com/of-photos/2008/05/08/rn10_1903337_1_20080507_w_ouestfrance_.jpg

La CGT souligne le courage et l’exemplarité des actions menées par les salariés. Ce mouvement a été mené dans l’unité des salariés, le respect de l’outil de travail et avec une forte détermination.

 

Tout comme le peuple Tunisien ou Egyptien, après des années et des années de pressions et de peur, les salariés de PSA de Rennes La Janais ont relevé la tête.


La peur a changé de camp.

 

Leur action a été payante et tout le monde va en profiter.

 

La CGT vous informe le déroulement du film de cette action.

 

Le débrayage a débuté le jeudi 10 février 2011 à 17H30 avec la seule CGT.

 

Le vendredi devant le succès de cette action, FO est entrée dans le mouvement poussé par les salariés.

 

Une première réunion entre la Direction, la CGT, FO et des salariés.

 

Lors de cette réunion, la Direction a bien pris en compte le mal de vivre des salariés qu’ils  avaient exprimé la veille :

 

On ne nous écoute pas ! On n’a pas le matériel nécessaire pour travailler dans de bonnes conditions.

 

Les caristes sont dans une situation ou tous les jours, ils sont confrontés à de nombreuses difficultés. Comme  par exemple, un manque d’écoute de leur hiérarchie, des  temps de livraison trop durs à respecter, des difficultés de déplacements avec des longueurs de « train » énormes avec tous les dangers que cela engendrent.

 

La Direction s’est engagée :

¨       à baisser la cadence de 46 à 44 véhicules/heure au Montage à compter du 12 février 2011.

¨       Que la hiérarchie réaliserait un état des lieux précis en collectant sur le terrain les dysfonctionnements rencontrés par les opérateurs sur leur poste.

¨       La mise en place immédiate de 4 task-forces (Montage –Logistique – Qualité fournisseurs –UTC Maintenance) qui traiteront les dysfonctionnements remontés avec réactivité.

¨       Que l’Andon doit rester un véritable système d’alerte à disposition de l’opérateur et du moniteur.

 

A l’issue de cette réunion, les délégations ont fait part aux salariés grévistes de ces propositions.

 

FO a approuvé ces propositions et a décidé de ne pas continuer le mouvement sous les sifflets des salariés en grève.

 

Pour la CGT, s’il y a quelques avancées encore faut il qu’elles soient appliquées, c’est encore loin de répondre aux attentes des salariés pour améliorer réellement leurs conditions de travail.

 

Plus tard dans la soirée du vendredi, la Direction annonce la création de 63 postes (45 au Montage et 18 en logistique.

 

Le samedi matin (12.02.2011), le mouvement a repris et comme l’équipe Bleue, les salariés ont voté la reconduction du mouvement le Lundi 14.02.2011.

 

Le Lundi 14.02.2011, l’action continue et les salariés obtiennent 6 postes supplémentaires en logistique par équipe soit 24 postes au lieu de 18 en logistique.

 

Le paiement des heures de grève par des samedis travaillés en H+ individuelles.

 

Que les renforts déjà présents au Montage et en Logistique seront maintenus le temps nécessaire pour régler les difficultés rencontrées.

 

Ils ont gagné et ils ont décidé démocratiquement la reprise du travail.

 

La CGT a fait voter les grévistes sur la reprise ou non reprise du travail. En équipe Bleue et en Rouge, très majoritairement, les salariés ont voté pour la reprise du travail.

 

 

Du jamais vu à Rennes La Janais

 

La Direction prenait les salariés de Rennes pour des moutons et ils se sont transformés en Lion !

 

Même si les avancées n’ont pas été aussi conséquentes qu’on pouvait l’espérer, c’est une grande VICTOIRE pour TOUS les salariés. Ils ont gagné la confiance entre eux et avec la CGT. Ils ont gagné sur leur dignité.

 

Demain ne sera plus comme hier.

 

Tout ensemble avec la CGT,

On est plus fort.

 

 

http://leblogdegab.canalblog.com/images/Ronis_rose_zeher2.jpgDébrayage chez Citroën Paris 1936 (Ph Willy Ronnis)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article