Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

67 ans ? 67 ans ! faut voir...

 

Bosser jusqu' 67 ans ?

Bon d'accord, ceux qui n'ont pas bossé en 3x8, en posté en décalé, de nuit, le weekend,  ceux qui n'ont pas endurés la durée journalière prolongée en saison et au chomdu le reste, ceux qui ne savent pas ce que c'est que d'être envoyer cueillir des fraises pour des prunes en étant payés une poignée de haricots, ceux dont le métier ne porte ni stress, ne date butoir impérative du dernier étage (où du siège, ou de "Paris, de Londres ou de Tokyo"), ni contrôle de qualité tatillon dans le boulot avec plan "social" à la clé, ceux qui n'ont jamais assuré l'existence et la continuité d'un service public ou administratif malgré des moyens rétrécis, ceux qui n'ont pas affaire à des usagers et mêmes des clients lunatiques ou agressifs,  ni au harcèlement du ou de la chef(e), du contrecoup, ceux qui ...
 

Bon, d'accord tout ceux-là peuvent travailler jusqu'à soixante sept ans. Pourquoi pas ?
 

Oh Canaille déboussolée par une météo estivalo-orageuse, dis voir ? Le soleil te rend fada ? 
 

Ben non, réplique-je avec à propos :
Réfléchis camarade: si tu retire tout ceux que j'ai cité, ne restent en gros que les rentiers qui ...n'ont jamais travaillé, les militants de l'UMP et ceux qui rêvent de les rejoindre (il parait que la liste s'étoffe) et l'AG des syndiqués au Medef et succursales.

 

Faire travailler des rentiers jusqu'à 67 ans, le rêve de génération de révolutionnaires comme d'anarcho-syndicalistes (une base de rassemblement ?), va nous produire des spasmes qui confinent à la jouissance. Et, part socioculturel de l'opération, cela va créer de l'exotisme à ceux qui vont ainsi découvrir ce que c'est que de bosser:
 

Regarde ami ! :Voir les héritiers de dame Betancourt piocher des betteraves de 5h00 à 19h00, Dassault casser au marteau piqueur des pistes d'aérodromes pour faire des extensions, voir les administrateurs et PDG des boites de commissaires aux compte, banques et assurances faire de la saisie de données en pool de 120 personnes mérite une expérimentation avec ceux, cela sur au moins 10 ans. Faudra qu'on trouve une solution pour leur faire gouter à en être malade aux embauches le dimanche et les jours de fêtes vers 4h00, les fin de service à 23h45 avec récup le mardi en février ou en novembre.
 

Imagine camarade : l'impayable Lefebvre avec Kessler, tandem perché dans une nacelle à tous vents, astiquant durant une vingtaine d'années, 48h00 par semaine les vitres des tours de la Défense.
Je suis certains que ce ne serait pas loin de déclencher des contentements qui seraient j'en suis certain largement partagés.
 

Tu la vois calarade ? Dame Parisot, en bleu sur un échafaudage, poser des fenêtres aluminium  "éco certifiées" jusqu'à 67 balais!
 

Nous, un apéro à la main et des olives dans l'autre, on les contemple, les encourage en les traitant de feignant avant de partir à la pêche ou au cinoche.
 

Soyons généreux dans la peine : vous tous, voyez Fa# devoir enfin lire la "Princesse de Clèves" pour assurer du soutien scolaire en français de 15h00 à 22h00, au 4000 à la Courneuve ou dans la ZUP à Argenteuil et pour cela " pour les quinze années qui viennent ?
 

Quant aux autres partisans du "travaille, crève et tais toi", qu'ils se tuent au boulot si ça leur chantent, qu'ils y crèvent.
 

Et quant à nous, vite, qu'on les fasse taire et pas en programmant début juillet une manif convoquée passé st Nicolas pour fêter le solstice d'hiver.

 jetez aussi un oeil ici  sur : T'es malade, bosses chez toi


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article