Brésil, actualité, Vatican & coup de gueule

Publié le 10 Mars 2009


Comme à chaque fois que j'explose de colère, là, pas d'illustration.

Avant d'aller faire grève, un dernier grand coup de gueule, c'est à  propos des ukases de l'église "excommuniant" cette petite brésilienne, sa mère et ces médecins pour "avortement criminel".

D'abord, s'il devait exister un prix mondial d'humanité, au regard de la médiatisation et de l'aggravation du traumatisme subit par cette petite fille et ceux qui l'ont aidé et soigné, il devrait leur être décerné.

Ce qu'ont dit la très grande majorité des humains qui stigmatisent la position de ceux qui prétendent détenir le droit au "penser vrai", à quelques ajustements près est juste, sauf que je les trouve un peu mou du jarret pour le parallèle insoutenable avec leur colonel épiscopal négationniste réhabilité dans la même période. Il faut le dire haut et fort : l'adolfito vaticanesque déploie une idéologie, elle est brune..

Si l'épiscopat brésilien mérite autant de coup de pied au cul, le Vatican doit lui subir l'exclusion de la scène internationale pour comportement contraire  la dignité humaine.

En passant et sauf erreur de ma part, où sont les dénonciations des tourismes sexuels de la part de l'incurie romaine ?

Les colères légitimes prolifèrent devant cet amoncellement d'ignominies bordées des sacrements des églises.

Peut-on en rester là ?

De quel droit les traiter sur un pied d'égalité avec le mouvement de l'Humanité ? Pourquoi tant de précautions ? Parce que c'est de Rome qu'il est question ?

Combattre tout les intégrismes où qu'ils soient  autorise-t-il de légitimement condamner le dynamitage de statues au nom d'atteinte au patrimoine de l'humanité, d'engager des forces militaires colossales contre une idéologie qui ravale la femme à un objet asservi et caché,  réservée qu'à son mâle autorisé, et ailleurs, considérer le viol comme moins grave que l'avortement, dire que la vie d'une gamine abusée par un chrétien absout compte moins qu'une statue de pierre aussi importante soit -elle ?

Je le dit tout net Ben Laden et ses fous de dieu à turban, tout comme  ce Benoit 16 et sa congrégations de la foi à mitres  dorées sont aussi dangereux l'un que l'autre pour la moitié de l'humanité qui porte nos enfants et donc pour l'humanité tout entière.

Le petit hitlerjugend du Vatican n'accepte-il pas, de conscience, des attaques contre la déclaration universelle des droits de l'Homme, contre la convention internationale des droits de l'enfant? Acceptation qui tel le premier mollah Omar et son solex doivent le conduire à enfourcher son encensoir pour décamper loin des lieux où vivent culture et intelligence.

Pourquoi tant de haine pour les premiers et une stigmatisation réelle mais moins véhémente pour les second ?

Au nom de quelle tolérance des intolérants ce consensus pour défendre le féodalisme religieux qui pousse aussi bien à composer avec nos nouveaux Torquemada qu'avec les esclavagistes tibétains, cela par les mêmes qui ne sont pas trop regardant pour commercer avec une Chine qui est aussi communiste que je suis le père Noël ?

Dans le camp qui se veut progressiste, pourquoi cet aplatissement de ceux qui devraient être à la tête du combat rationaliste contre la déïcisation de nos sociétés ?

Darwin est leur cauchemar ? Tant mieux. L'occasion de les combattre, pas par anticléricalisme, non par combat pour l'honneur du genre humain qui doit abandonner ces scories d'une histoire qui n'est  brillante que de ses artistes, celle de ses penseurs, de toutes celles et tout ceux qui par leur art et leur travail ont fait le mouvement des sociétés, qui leur ont imposé leur talent.

Rejet de ces rebuts de la pensées qui au XXI siècle font passer leurs fantasmes et leur déshonneur avant le droit à la vie de gamines que le genre humain se doit de protéger

Cela demande de cesser de débat avec ces énergumènes sur la base de leurs arguties et de ne les admettre que devant le tribunal de l'humanité qui n'a que faire de celui des inquisiteurs





Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Coup de gueule

Repost0
Commenter cet article