On connait bien celui de Nantes, mais celui-là?

Publié le 1 Avril 2008

Journée détente :

Conaissez vous l'Edit du Roussillon ?

Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu'alors, l'année aurait commencé au 1er avril, mais le roi de France Charles IX décida, par l'édit de Roussillon, que l'année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l'année civile n'a jamais débuté un 1er avril.

L'Édit de Roussillon est un édit de 1564 qui fait débuter l'année en France le 1er janvier.

Lors d'un voyage dans différentes parties de son royaume, le roi de France Charles IX constata que selon les diocèses, l'année débutait soit à NoëlLyon par exemple), soit le 25 marsVienne par exemple), soit le 1er mars ou Pâques, ce qui provoquait des confusions.

Afin d'uniformiser l'année dans tout le royaume, il ajouta un article à un édit donné à Paris en début janvier 1563 qu'il promulgua à Roussillon le 9 août 1564.

Les 42 articles qui composaient cet édit concernaient la justice exceptés les 4 derniers, ajoutés lors du séjour du roi à Roussillon.

L'article 39 annonce que l'année commencerait désormais le 1er janvier :

"Voulons et ordonnons qu'en tous actes, registres, instruments, contracts, ordonnances,
édicts, tant patentes que missives, et toute escripture privé, l'année commence doresénavant
et soit comptée du premier jour de ce moys de janvier.
Donné à Roussillon, le neufiesme lour d'aoust, l'an de grace
mil cinq cens soixante-quatre. Et de notre règne de quatriesme.
Ainsi signé le Roy en son Conseil"
signé Sébastien de l'Aubespine.
Et ce n'est pas un

Poisson si ce n'est canaille du moins bien Rouge,

Ce Roussilon là n'est pas la Capitale du Roussillon ( Perpignan, célèbre parmi les postillons, drivers de sulky, dresseurs de chevaux et cavaliers pour ses manches de fouets (de Sorède), en bois de mibocoulier, maintenant mondialement renommé et depuis le 16 mars au soir pour ses











qui, semble-t-il émargent à l'UMP. A droite, décidemant, s'ils ont  a laissé les godillots (qui étaient lourds dans le SAC), ils sont toujours... comme leur pieds.

Concernant l'Edit plus haut mentionné, en fait, c'est de Roussillon dans le vaucluse, (célèbre entre autre  pour ses ocres ..rouges, bien sur )  qu'il s'agit.


(on verra ainsi aux messages rectificatifs reçus si tout le monde aura lu jusqu'au bout )

&@ciao



Rédigé par canaille le rouge

Publié dans #Pour réfléchir ensemble

Repost0
Commenter cet article